Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

les engagés

Stéphane de Freitas : "On peut créer une des plus grandes marketplaces de l'entraide"

ID a rencontré Stéphane de Freitas, jeune entrepreneur à l'origine du réseau Eloquentia et du documentaire "À voix haute". Aujourd'hui, il signe un nouveau projet : l'application Indigo "écologique, économique et solidaire".

L'application Indigo a fait son entrée dans l'AppStore le 30 avril dernier et Stéphane de Freitas veut en faire "une des plus grandes marketplaces de l'entraide".

Le jeune homme, à l'origine de l'application, se définit comme un artiste, réalisateur et entrepreneur social : "À la différence de l'entrepreneur tout court, l'entrepreneur social crée un concept qui répond à un besoin individuel mais aussi sociétal". C'est le parti-pris d'Indigo, une application à la fois "écologique, économique et solidaire". 

Le principe est simple : on ne jette plus, on recycle en donnant à quelqu'un qui en a besoin. Les utilisateurs proposent donc des biens dont ils veulent se débarrasser, ou des services qu'ils sont en mesure de rendre : un canapé, une chaise, des vêtements ou bien des travaux de peinture, de l'aide au devoir, de la manutention... La seule condition à remplir est d'être généreux puisque tout ce qui est proposé sur Indigo est gratuit."L'entraide et la générosité, c'est le cœur de la plateforme". 

Pour faire vivre l'économie circulaire de la plateforme, l'équipe d'Indigo a mis en place une "monnaie sociale" : les digos. Cet argent fictif permet "d'acheter" ce qui est proposé sur la plateforme et lorsque notre porte-monnaie virtuel est vide, à notre tour de faire un don. À chaque objet recyclé ou service rendu, on renfloue nos caisses de digos, et ainsi de suite. Économie circulaire, recyclage, lien social, solidarité et générosité, voici les promesses de la nouvelle application lancée par Stéphane de Freitas.