Social

Cinq super-héros symboles de la lutte pour l'égalité

©MarvelEntertainement

Depuis leur création, les comics américains ont été influencés par la contre-culture et les luttes sociales de leur époque. De Fantomah à Mrs Marvel, certains d'entre eux incarnent des enjeux propres aux mouvements féministes, LGBT ou anti-racistes, en quête d'égalité.

"J’étais gêné parce que je n’étais qu’un auteur de bandes dessinées alors que d’autres personnes construisaient des ponts ou se lançaient dans des carrières médicales. Et puis j’ai commencé à réaliser que le divertissement est l’une des choses les plus importantes dans la vie des gens" a déclaré Stan Lee. Le célèbre scénariste de comics s'est éteint le 12 novembre dernier mais il a laissé un vaste héritage culturel qui a joué un rôle important dans la représentation des luttes sociales. Certains super-héros peuvent être vus comme des symboles pour les mouvements qui prônent l'acceptation de la diversité. Le point sur cinq de ces super-héros.

Fantomah : la première super-héroïne

©ChapterhouseComics

Si les femmes sont présentes dans l'univers des comics dès leur apparition, elle ne sont généralement que des personnages secondaires, le plus souvent peu développés. Il faudra attendre l'année 1940 pour assister à la création de la première femme super-héros sous le crayon de Fletcher Hanks. Apparue pour la première fois dans le Jungle Comics #2, Fantomah, surnommée "la mystérieuse femme de la jungle", est un esprit vengeur chargé de la protection de la nature et plus particulièrement de celle de la jungle. Très puissante, elle bénéficie de différents pouvoirs dont la capacité de se transformer en un squelette surpuissant. Son apparence agressive tranche avec la représentation habituelle des femmes dans les comics de l'époque. Fantomah a ouvert la voie à d'autres héroïnes comme Miss America qui combattra aux côtés de Captain America dès 1943.  

Black Panther : le premier super-héros noir

©MarvelEntertainment

Créé par les célèbres Stan Lee et Jack Kirby, Black Panther, alias T'Challa, est considéré comme le premier super-héros noir. Il apparaît pour la première fois en 1966 dans le comic Fantastic Four #52, où il combat les quatre héros. Roi du Wakanda et membre des Avengers, Black Panther apparaît en plein mouvement de protestation pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis. Son nom rappelle d'ailleurs celui du Black Panther Party officiellement né la même année. 

Techniquement, T'Challa est le premier super-héros noir dans un comic grand public mais certaines éditions indépendantes avaient déjà commencé à représenter la communauté noire. Le All-Negro Comics, publié dès juin 1947 et intégralement réalisé par des dessinateurs afro-américains, met en scène plusieurs super-héros noirs comme par exemple Lion Man. La première adaptation live de Black Panther, sortie cette année au cinéma, a remporté un énorme succès en particulier aux États-Unis. Beaucoup y ont vu un symbole à l'heure où les tensions raciales refont surface dans le pays. 

Batwoman : la première super-héroïne homosexuelle

©DCComics

Ironie de l'histoire, Batwoman a été imaginée pour servir d'intérêt amoureux à Batman et faire taire les rumeurs d'homosexualité qui circulaient sur lui et son acolyte Robin. La première version de cette héroïne, dessinée par Sheldon Moldoff, est donc techniquement un personnage hétérosexuel.

Malgré tout, elle reste considérée comme la première super-héroïne lesbienne depuis son "coming out" en 2006 qui marque son retour dans l'univers des comics DC après plus de trente ans d'absence. Tout comme son homologue masculin, Kate Kane ne possède aucun pouvoir et n'utilise que des gadgets et sa maîtrise des arts martiaux pour combattre le crime. 

 

 

Northstar : le premier super-héros homosexuel à se marier

©MarvelEntertainment

Northstar ou Jean-Paul Beaubier a marqué l'histoire des comics en devenant le premier héros homosexuel a épouser son compagnon, Kyle Jinadu, dans le Astonishing X-Men #51 paru en juin 2012. Considéré comme un des premiers super-héros gays, il ne fait pourtant son "coming out" que quatre ans après sa première apparition en 1979.

À cette époque, North Star devenu Véga adopte un bébé orphelin baptisé Joanne, infectée par le virus du Sida dont ce dernier mourra peu de temps après. Cet évènement décidera NorthStar à révéler son homosexualité à ses coéquipiers et par extension au public. À partir de ce moment, il va devenir une icône pour la communauté gay qui subit de plein fouet l'épidémie du Sida. Son dessinateur, John Byrne, avouera par la suite avoir rendu son personnage homosexuel simplement pour lui donner "la profondeur" qui lui manquait. 

Mrs Marvel : la première super-héroïne musulmane

©MarvelEntertainment

Il aura fallu attendre février 2014 pour que la première super-héroïne musulmane obtienne son propre comic. De son vrai nom Kamala Khan, Mrs Marvel est une adolescente américaine d'origine pakistanaise. Sa famille ainsi qu'elle-même sont pratiquantes bien qu'elle ne soit pas voilée, contrairement à certaines de ses amies.

Avec ce comic, la scénariste G. Willow Wilson et le dessinateur Adrian Alphona raconte le quotidien d'une jeune femme qui doit jongler entre son identité secrète, ses problèmes d'adolescente et son rapport à la religion et à la différence. Très décomplexée, Mrs Marvel, qui ne mange pas de porc, s'arrête pourtant régulièrement devant un stand pour renifler l'odeur du bacon. 

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.