Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

ID d'ailleurs

Royaume-Uni : le service de santé britannique vise la neutralité carbone, une première mondiale

©Marburye/Shutterstock

Alors que le Royaume-Uni vise la neutralité carbone d'ici 2050, le service de santé publique National Health Service a annoncé la mise en place dès cette année d'une série de mesures visant le même but. Une première mondiale, selon les autorités. 

Le 25 janvier dernier, le service de santé britannique National Health Service (NHS), a annoncé passer au vert. Alors que celui-ci serait responsable d'environ 5 % de l'empreinte totale du pays, le chef du NHS Sir Simon Stevens a annoncé une série de mesures visant notamment à atteindre la neutralité carbone. Une première mondiale, selon l'autorité concernée. 

"Le NHS fait à la fois partie du problème et de la solution, concède le directeur. Les patients veulent à juste titre que le NHS leur prodigue des soins aujourd'hui et contribue à protéger la santé future de leurs enfants et petits-enfants". À travers la campagne "Pour un NHS plus vert", plusieurs changements seront mis en place dès 2020 afin de réduire le bilan carbone du service de santé : gaz anesthésiques moins polluants, réduction de la consommation d'énergie des bâtiments, réduction des déchets, véhicules électriques... Les autorités entendent notamment éliminer progressivement les chaudières à gaz et au charbon ou encore passer à des éclairages LED. 

"Si les services de santé à travers le monde étaient un pays, ils seraient le cinquième plus gros émetteur de la planète. C'est pourquoi nous mobilisons aujourd'hui nos employés et que nous travaillerons avec les meilleurs experts mondiaux pour établir une feuille de route visant le zéro émission nette", a également affirmé Sir Simon Stevens. En ce sens, le NHS - qui emploie le plus grand nombre de salariés du pays - s'engage également à accompagner les 1,3 million de personnes travaillant en son sein pour changer leurs habitudes. À titre d'exemple, le service de santé affirme que "chaque personne passant à des bouteilles d'eau rechargeables au lieu de bouteilles en plastique pourrait économiser 65 kg de CO2 par an".

Un groupe d'experts soumettra aux autorités un rapport détaillé des mesures mises en place au sein du NHS. Celui-ci est attendu à l'automne avant d'être présenté à la COP 26 de Glasgow prévue l'hiver prochain. 

Vous avez apprécié cette information ? Vous aimerez également notre guide pratique "Bébé (aussi) sera écolo!"

Au sommaire : qualité de l'air, hygiène, équipements, habillement, alimentation...Tout pour un quotidien écolo avec bébé !

Pour en savoir plus c'est par ici.

Merci ! #TousActeurs.