Le chiffre

Contamination à la salmonelle : Lactalis rappelle 12 millions de boîtes de lait infantile

©Ajintai/Shutterstock

Le président de Lactalis a annoncé la reprise de l’intégralité des boîtes de lait en poudre et céréales pour nourrissons fabriqués par le site de Craon (53), en raison de la contamination à la salmonelle de certains de ces produits.

Dans un entretien au JDD publié dimanche 14 janvier, le président de Lactalis, Emmanuel Besnier, a annoncé la reprise de tous les lots de lait infantile et céréales pour nourrissons produits dans l’usine de Craon (53), en raison de la découverte d’une contamination à la salmonelle. Cette mesure fait suite à la rencontre du PDG avec le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, vendredi 12 décembre. Plus de 12 millions de boîtes, disséminées dans 83 pays, sont concernées par ce rappel. Le groupe indique appliquer ainsi « un principe de précaution maximum ». Monsieur Besnier a précisé que les distributeurs n’auront plus à trier. « Ils savent qu’il faut tout retirer des rayons. »

Il promet également d’indemniser « toutes les familles qui ont subi un préjudice ». Trente-sept cas de salmonellose ont été constatés en France chez des nourrissons, selon les chiffres du 12 janvier 2018, ainsi q’un cas en Espagne et un autre en Grèce. Ils seraient survenus à la suite de l’ingestion de certains des produits de marque « Picot » ou « Milumel » concernés par la contamination à la salmonelle. La liste des produits concernés peut être consultée sur le site de la DGCCRF.

De premières mesures de rappel avaient été mises en œuvre les 2, 10 et 21 décembre 2017.