Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Entretiens

Cet investisseur fait le pari d’une cosmétique plus responsable à l’échelle locale

Alliant démarche responsable et ancrage territorial, la société de gestion Smalt Capital a fait le choix, il y a près de 10 ans, d’investir dans Sophim, acteur français de l’industrie cosmétique.

Si elle a historiquement fait du développement économique de son territoire l’un des axes majeurs de sa politique d’investissement, Smalt Capital a également décidé d’accélérer sur le volet responsable ces dernières années. Un virage que la société de gestion implantée en région PACA a définitivement pris en 2019, à l’occasion de son rachat. Convaincue que les critères extra-financiers "sont un vrai levier de création de valeur", Smalt Capital s’est fixée pour mission d’aborder "les problématiques d’entreprise sous le prisme de l’ESG pour identifier de nouvelles opportunités", selon son Directeur du pôle investissement, Julien Jorge.

Vers une cosmétique plus responsable

Au total, la société de gestion accompagne près d’une centaine de TPE et PME françaises, dont Sophim fait partie. Décrite comme "un acteur de référence international dans le secteur de l’industrie cosmétique" par Julien Jorge, l’entreprise "avait besoin de faire évoluer son processus industriel". Partant de ce constat, Smalt Capital a pu accompagner financièrement et stratégiquement cette dernière, afin qu’elle puisse travailler autour d’une transformation de son mode de production du squalane, un ingrédient de base de l’industrie cosmétique. Un défi finalement relevé par Sophim, qui a vu son processus de fabrication passer d’une base animale à une base végétale.