Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

En bref

En 2021, un quart du marché global des FIA immobiliers était labellisé ISR

©petrmalinak/Shutterstock

Une étude de l’ASPIM a révélé qu’en 2021, un quart de l’encours global des FIA immobiliers était labellisé ISR.

Pour sa première année complète, la version immobilière du Label ISR a démarré en trombe. Selon une étude de l’ASPIM (Association Française des Sociétés de Placement Immobilier), l’OID et Novethic, 45 milliards d’euros d’encours étaient labellisés sur 186 milliards d’euros au 31 décembre 2021, soit un quart du marché global des FIA immobiliers. Si 12 fonds avaient déjà obtenu le label en 2020, 42 sont venus s’ajouter sur la dernière année, pour un total de 54 fonds immobiliers labellisés ISR. D’après le rapport, "3 milliards ont été investis par des épargnants dans les fonds immobiliers labellisés ISR (soit 28% de la collecte globale des fonds grand public)". L’étude dévoile également la répartition des valeurs labellisées par type de véhicule financier : 20 SCPI représentaient 51 % des encours labellisés, 11 OPCI grand public représentaient 43 %, 11 OPPCI représentaient 3 % et 12 autres FIA (FPS, SCI, sociétés commerciales, etc.), représentaient 2 %.

Le best-in-progress en pôle position

Certains fonds ont mis en place un plan d’actions permettant d’améliorer leur performance ESG dans le temps. Cette stratégie, baptisée best-in-progress, "domine toujours largement le paysage ISR en immobilier en 2021". Moins nombreux, d’autres sélectionnent les immeubles ayant les meilleures notes ESG par l’intermédiaire du best-in-class. "Seuls 7 fonds appliquent une approche uniquement best-in-class, le reste des fonds adoptant une stratégie soit mixte (avec une poche en amélioration de note et une poche en sélectivité), soit une stratégie purement best-in-progress". L’étude précise également que l’approche dite d’exclusion est "minoritaire, puisqu’elle est appliquée par moins de la moitié des fonds labellisés, et souvent uniquement sur la poche de valeurs mobilières." Autre enseignement important, les fonds immobiliers ISR ont présenté des performances en ligne avec le reste du marché. Avec 4,4 %, celle des OPCI grand public ISR est "identique à la moyenne du marché" alors que, de son côté, le taux de distribution des SCPI ISR s’établit à 4,43 % contre 4,45 % pour l’ensemble du marché.