Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

En bref

eToro annonce l’introduction de scores ESG sur sa plateforme

© AARON DAVIDSON / Getty Images via AFP

Les scores ESG sont dévoilés aux investisseurs sous la forme d’un système de feux tricolore allant du vert au rouge, selon la compagnie.

Spécialisée en trading social et courtage, la compagnie eToro a annoncé mercredi 21 septembre l’introduction de scores ESG sur sa plateforme. Une nouveauté qui concerne plus de 2 700 actions, et qui permet aux utilisateurs de prendre en compte les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans leurs choix de placement. 

Mis en place en partenariat avec ESG Book, cette innovation fournit aux investisseurs des informations sur les grandes entreprises, et ce par l’intermédiaire d’un système de feux tricolore, les actifs étant étiquetés en vert, orange ou rouge en fonction de leur notation ESG globale. Des "drapeaux d’implication commerciale" permettent également à l’utilisateur de savoir si les entreprises investissent plus de 5 % de leurs revenus dans des secteurs pouvant être considérés comme problématiques (contenus pour adultes, armes à feu, OGM, tabac, énergies fossiles, etc.)

61 % des investisseurs prennent en compte l’ESG

Pour Lule Demmissie, PDG d’eToro aux Etats-Unis : "les scores ESG permettent à nos clients d'accéder à des informations sur les entreprises qui ne sont généralement pas prises en compte dans l'analyse financière traditionnelle. Le processus de décision de chaque investisseur est différent, et les scores ESG jouent un rôle précieux en mettant davantage de connaissances et de contrôle entre les mains du client qui souhaite prendre en compte l'ESG dans la construction de son portefeuille."

Cette innovation intervient quelques semaines après la sortie d’une enquête réalisée par Appinio et publiée par eToro. Effectuée auprès de 10 000 investisseurs particuliers à travers 14 pays, l’étude révélait que 61 % d’entre eux prenaient en compte les facteurs ESG avant d’investir. Elle soulignait également que 54 % des investisseurs considéraient la performance environnementale comme la plus importante, devant la gouvernance (33 %) et le social (12 %).