Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

En bref

Économie circulaire : L'Oréal lance un fonds d'investissement spécialisé

©BERTRAND GUAY/AFP

À l'occasion de la Journée de la Terre, L'Oréal a annoncé jeudi le lancement d'un nouveau fonds d'investissement destiné à l'économie circulaire auquel, en tant que principal investisseur, le numéro un mondial des cosmétiques contribue à hauteur de 50 millions d'euros.

Ce fonds d'investissement "à impact" sera géré par Demeter et Cycle Capital, des gestionnaires de capitaux axés sur les technologies propres, le premier basé à Paris et le deuxième à Montréal. "C'est un fonds qui se veut ouvert à d'autres investisseurs: institutionnels, entreprises, individus, etc.", a expliqué à l'AFP Alexandra Palt, directrice générale Responsabilité sociale et environnementale de L'Oréal. Le fonds est actuellement doté de 80 millions d'euros et a pour objectif d'atteindre 150 millions d'euros.

Le fonds d'économie circulaire "soutiendra des start-up et des entreprises d'Amérique du Nord, d'Europe et d'Asie développant une utilisation circulaire des ressources, dans des secteurs aussi variés que les nouveaux matériaux de la bio-économie, les solutions circulaires pour l'emballage, le recyclage et les déchets, la logistique et les procédés éco-performants", selon le communiqué.

Divers projets en cours

"Ce sont des projets sur les trois continents où il y a une certaine maturité sur l'économie circulaire parce que nous voulons investir dans des projets qui ont fait leurs preuves, où la phase test est achevée et où on passe à une phase de lancement, on donne de l'ampleur", a précisé Alexandra Palt. Exemples de projets soutenus cités par L'Oréal: la start-up de mode circulaire For Days, grâce à laquelle plus de 150.000 vêtements ont été recyclés au cours des 12 derniers mois, ou Aphea.Bio qui développe de nouveaux produits biologiques agricoles de qualité supérieure pour réduire ou remplacer l'épandage de produits chimiques.

"Cette approche est une parfaite illustration de la finance durable, à savoir la capacité de conjuguer création de valeur financière et création de valeur environnementale et sociale", affirme Christophe Babule, vice-président exécutif et directeur financier de L'Oréal, cité dans le communiqué.

Avec AFP.