Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Entreprises

Des actionnaires demandent à TotalEnergies de s’aligner sur l’Accord de Paris

Tour Total à Paris.
©ERIC PIERMONT / AFP

Dans une résolution déposée mardi 12 avril, onze investisseurs ont sommé TotalEnergies de respecter l’Accord de Paris.

Un groupe de onze investisseurs a déposé une résolution exigeant que TotalEnergies fixe et publie des objectifs climatiques conformes à ceux de l’Accord de Paris sur le climat. Menée par le gestionnaire d’actifs MN, cette initiative a été mise en place en vue de l'assemblée générale annuelle du 25 mai 2022. Achmea Investment Management, Aegon Asset Management, APG, BPL Pensioen, DPAM, Edmond de Rothschild Asset Management, Greater Manchester Pension Fund, La Financière de l'Echiquier, PGGM Investments et Van Lanschot Kempen sont les autres actionnaires signataires. Au total, les onze investisseurs représentent environ 0,8 % du capital actionnaire de TotalEnergies. "Nous apprécions le dialogue ouvert avec TotalEnergies et reconnaissons les progrès réalisés ces dernières années. Pour autant, ses efforts actuels sont insuffisants pour mettre un terme au réchauffement mondial", a confié Bas Bijleveld, chargé de l'investissement responsable et de la gouvernance à MN, dans un communiqué de presse.

TotalEnergies réaffirme son engagement

"Avec cette résolution, nous voulons encourager la compagnie à devenir le premier géant pétrolier et gazier aux objectifs à 2030 complètement alignés avec (un maintien du réchauffement à) 1,5°C, et à être un exemple pour le secteur", a-t-il ajouté. Comme le rapporte le Figaro, TotalEnergies a réagi à cette résolution en réaffirmant "son engagement pris en mai 2021 de rendre compte à l'AG des progrès réalisés en matière de développement durable et de transition énergétique vers la neutralité carbone". La compagnie s’est engagée à soumettre son "rapport 'Sustainability and Climate' au vote consultatif des actionnaires".