Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Environnement

Transports : 90% des Français veulent réduire leur impact sur l'environnement

©Ernest Ojeh /Unsplash

Dans un sondage Ipsos publié le 22 juillet 2021, les Français déclarent vouloir réduire l'impact de leurs déplacements sur l'environnement. Pour cela, ils sont prêts à investir dans des moyens de transport plus propres. 

Les Français plus soucieux de l'empreinte carbone de leurs déplacements ? C'est ce que révèle le sondage Ipsos pour Vinci Autoroutes, publié le 22 juillet dernier, et réalisé sur un échantillon de 4 000 personnes. Selon les résultats de cette enquête, près de 90% veulent réduire leur impact environnemental lié aux transports. Parmi eux, 71% pensent que cet objectif est possible.

Une prise de conscience depuis le confinement 

Ce sondage porte notamment sur l’évolution des modes de transport des Français depuis le début de la pandémie de Covid-19. Parmi les interrogés, 87% ont gardé le même moyen de transport qu’avant la crise sanitaire. La voiture reste la façon de se déplacer la plus fréquente, avec 65% de personnes qui l’utilisent pour aller travailler, et 69% également pour partir en vacances. Ce choix s’explique notamment par le lieu d’habitation. 91% des actifs vivent dans une zone péri-urbaine, où les réseaux de transports en commun sont moins développés.

Cependant, la fin du premier confinement a fait réaliser à une majorité de Français le problème de la pollution engendrée par les voitures. 54% estiment que leurs modes de déplacements ont des impacts négatifs sur le climat. 

Pour y remédier, ils sont notamment prêts à investir dans un véhicule plus propre. 35% veulent remplacer leur voiture à carburant par une voiture électrique ou hybride. Viennent ensuite l’achat d’une voiture à hydrogène (30%), passer à la marche à pied ou au vélo (34%). 

Si les Français sont plus enclins à adopter un moyen de transport plus propre, ils sont également disposés à le faire rapidement. 55% d'entre eux se donnent pour objectif d'en trouver un d’ici cinq ans.

Besoin de mesures supplémentaires pour encourager la transition

Pour y parvenir, le sondage montre néanmoins qu’il est nécessaire de mettre en place des mesures plus incitatives, notamment concernant le prix des véhicules propres. Si le bonus écologique actuel pour acheter un véhicule électrique est compris entre 2 000 et 7 000 euros selon le type de véhicule, 73% des Français souhaitent qu’il soit plus important pour les inciter à en acheter un. Si le prix des voitures électriques est actuellement plus élevé, celui-ci devrait baisser d'ici 2027, selon une étude, afin de devenir plus abordables que les voitures thermiques.

En plus du prix des voitures électriques, la question des infrastructures pour les recharger est également un frein à l’achat. 68% des personnes interrogées souhaitent une multiplication des bornes électriques. Actuellement, seules 31 000 bornes électriques sont installées dans toute la France, alors que le gouvernement mise sur un objectif de 100 000 bornes à la fin de l’année 2021. Ce manque de points de recharge fait notamment craindre le phénomène de "panne sèche" pour 64% des Français. Pour remédier à cette situation, ces derniers espèrent qu'une aide gratuite de dépannage sera proposée.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratique « Slow Life : mode d’emploi pour ralentir »

Au sommaire : tout pour entreprendre un passage à une vie plus douce et apprendre à ralentir dans tous les domaines du quotidien.

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

#TousActeurs

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.