id en régions

"Poubelledorf", "Plastiqheim" : un élu alsacien renomme les villes pour alerter sur les dépôts de déchets sauvages 

©Capture/Stéphane Bourhis

Stéphane Bourhis, conseiller municipal à Hoenheim près de Strasbourg, a lancé la semaine dernière une campagne choc sur les réseaux sociaux : "Megotsheim", "Plastiqheim", "Poubelledorf", "Sacdorf", l’élu a renommé les villes alsaciennes pour lutter contre les dépôts sauvages de déchets dans la nature. 

"Bientôt des nouveaux villages en Alsace". L’élu local, Stéphane Bourhis, a imaginé les villes alsaciennes de "Megotsheim", "Plastiqheim", "Poubelledorf", ou encore "Sacdorf". Pour lutter contre les dépôts sauvages de déchets dans la région, ce conseiller municipal d’Hoenheim, a lancé une campagne sur les réseaux sociaux à travers le hashtag "#NosDéchetsNoDéchet".

L'élu, également organisateur de ramassage citoyen, poste ainsi de vraies photos de déchets délaissés en pleine nature - mégots, bouteilles en plastique, sèche-linge - et appose grossièrement un faux panneau de ville fictive sur ces images.

"Envoyez-moi vos photos, localisons ensemble les dépôts sauvages et sensibilisons nos voisins et élus", a-t-il commenté sur sa publication Facebook qui comptabilise déjà quelque 250 partages et dont la campagne a été vue par plus de 11 000 internautes, selon ses dires. Stéphane Bourhis espère ainsi sensibiliser les alsaciens et les élus au respect de leur environnement. 

Vous avez apprécié cette information ? Pour nous permettre de préserver notre indépendance et vous proposer des contenus toujours plus nombreux et rigoureux, vous pouvez soutenir notre travail. 

Si vous avez une minute et 1€, cela peut faire la différence pour nous. Merci ! #TousActeurs.