Les émissions de gaz à effet de serre (GES) ont continué de baisser sur la première moitié de 2023.
© Fatbool / Shutterstock
Environnement

L'Union européenne est parvenue à réduire ses émissions de CO2 en 2018

Les émissions de CO2 de l'Union européenne auraient diminué de 2,5 %, selon un nouveau rapport. La France est nettement au-dessus de la moyenne puisqu'elle a réduit de 3,5 % ses émissions. 

Alors qu'elles avaient augmenté de 1,8 % entre 2016 et 2017, les émissions de dioxyde de carbone (CO2) de l'Union européenne auraient diminué de 2,5 % en 2018, selon les données publiées mercredi 8 mai par Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne. Parmi les 28 pays membres, 20 seraient parvenus à réduire leurs émissions de CO2 provenant des combustibles fossiles

Les meilleurs élèves sont le Portugal et la Bulgarie, avec des baisses de 9 % et de 8,1 % respectivement, suivis par l'Irlande (-6,8 %), l'Allemagne (-5,4 %), les Pays-Bas (-4,6 %) et la Croatie (-4,3 %). Quant à la France, elle a réduit de 3,5 % ses émissions sur cette même période. Des hausses ont en revanche été constatées dans huit pays, dont la Lettonie (+8,5 %), Malte ( +6,7 %), l’Estonie (+4,5 %) et le Luxembourg (+3,7 %). 

© Capture d'écran / Eurostat

Allemagne : plus gros émetteurs de CO2 de l'UE

Même si l'Allemagne est parvenue à réduire ses émissions de CO2 en 2018, elle pèse à elle seule 22,5 % des émissions de l'Union européenne, suivie de loin par le Royaume-Uni (11,4 %), la Pologne (10,3 %, la France et l'Italie (10 %). En comparaison, si la Lettonie affiche la plus forte hausse, elle ne représente que 0,2 % des émissions de CO2 de l'UE. 

Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.