Environnement

18 pays dont la France ont réduit leurs émissions de CO2 entre 2005 et 2015, selon une étude

Les pays ont réduit leurs émissions de CO2 d'environ 2,4 % par an entre 2005 et 2015.
© Todd Klassy / Shutterstock

Selon une nouvelle étude, 18 pays développés seraient parvenus à réduire leurs émissions de CO2 sur la période 2005-2015. Des efforts qui restent tout de même insuffisants par rapport aux objectifs fixés par l'Accord de Paris.  

Alors que les émissions mondiales de dioxyde de carbone (CO2) ont augmenté de 2 % en 2018, celles de 18 pays auraient diminué d’environ 2,4 % par an entre 2005 et 2015, selon une étude publiée lundi 25 février dans Nature Climate Change. Ces pays, dont la France, le Royaume-Uni, la Belgique, l’Italie et même les États-Unis, seraient parvenus à réduire leurs émissions grâce au passage des énergies fossiles aux énergies renouvelables et à une baisse globale de leur consommation d'énergie. Des efforts également renforcés par des politiques climatiques et énergétiques mises en place dans ces pays : la baisse des émissions de CO2 serait plus importante là où il y a davantage de politiques environnementales selon les auteurs, qui estiment tout de même que des mesures plus efficaces doivent être appliquées par les gouvernements si l'on veut maintenir et accroître cette diminution.

Évolution des émissions de CO2 dans les 18 pays concernés.
© Capture d'écran / Nature Climate Change

Les baisses affichées sont cependant bien loin des objectifs fixés par l'Accord de Paris, les émissions mondiales de CO2 ayant augmenté en 2017 et en 2018. Pour limiter le changement climatique, ces émissions doivent diminuer de 25 % par rapport à celles affichées en 2018, précise l'étude. "Le développement des énergies renouvelables au niveau mondial conduira à une réduction des émissions seulement s'il est accompagné de mesures fortes visant à limiter l'utilisation des combustibles fossiles", concluent les auteurs.