Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Environnement

Les compagnies aériennes bientôt contraintes d'utiliser du biocarburant ?

©motive56/Shutterstock

La ministre des Transports a indiqué, lors d'un entretien, son intention d'imposer aux compagnies aériennes l'utilisation de biocarburant. Elle a également mentionné la volonté du gouvernement de développer une taxation du kérosène à l'échelle européenne. 

Lors d'un entretien accordé à des journalistes, le 20 juin dernier, la ministre des Transports, Elizabeth Borne, a indiqué vouloir imposer aux compagnies ariennes l'utilisation d'un certain pourcentage de biokérosène dans leur consommation de carburant, rapporte La Tribune. "À priori, nous allons faire comme nous avons fait dans les transports terrestres avec une obligations d’incorporation", a-t-elle précisé. Il s’agirait ainsi d’augmenter ce pourcentage, qui était initialement fixé à 2 % en 2025 et 5 % en 2030, pour les vols au départ de la France. Selon elle, une "obligation d’incorporation", semblable à celle des transports terrestres, "est le seul moyen de créer une filière de biocarburants".

Une taxation du kérosène à l’échelle européenne ?

Si le gouvernement a récemment refusé de taxer le kérosène pour les vols intérieurs, qui selon lui risquerait de créer de la concurrence entre les compagnies françaises et étrangères, il souhaite cependant développer une taxation à l'échelle européenne. Lors de son entretien, la ministre des Transports a expliqué qu'il s'agirait de mettre en place une taxe sur les passagers, qui ne finirait pas dans les poches des compagnies mais qui servirait cependant à financer les transports terrestres. "Investir dans le ferroviaire n'est-il pas une contribution à l'environnement ?", a-t-elle ajouté. Affaire à suivre...