Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Environnement

Les algues pourront-elles bientôt produire de l'hydrogène ?

Si les cellules d'algues produisent de l'oxygène par photosynthèse en fixant le dioxyde de carbone, elles pourraient aussi être une nouvelle source d'énergie propre.
©Chokniti Khongchum/Shutterstock

Selon les résultats d'une récente étude menée par des scientifiques, les algues pourraient produire de l'hydrogène.

D'après une étude publiée fin novembre dans la revue Nature Communications et menée conjointement par l'Université de Bristol au Royaume-Uni et l'Institut de Technologie de Harbin en Chine, les algues pourraient jouer un rôle non-négligeable dans la fabrication d’hydrogène, cela via la photosynthèse.

10 000 cellules d'algues

S'il est connu que les cellules d'algues produisent de l'oxygène par photosynthèse en fixant le dioxyde de carbone, elles pourraient aussi être une nouvelle source d'énergie propre. Afin d'arriver à leur conclusion, les chercheurs ont développé des usines microbiennes à base de gouttelettes d’eau sucrée qui ont été exposées à la lumière du jour. Chaque gouttelette comportait 10 000 cellules d'algues. Elles ont ensuite été entassées les unes aux autres par compression osmotique.

250 000 usines microbiennes de la taille d'un dixième de millimètre

Les cellules enterrées profondément dans les gouttelettes ont vu leurs niveaux d'oxygène diminuer et atteindre des niveaux très bas. Ce qui a activé des enzymes dites "hydrogénases" qui ont pu produire de l'hydrogène par photosynthèse. Jusqu’à un quart de million d'usines microbiennes de la taille d'un dixième de millimètre ont pu être préparées dans un millilitre d'eau.

Des bactéries utilisées pour accélérer le processus

Pour faire "évoluer" rapidement la production d'hydrogène, une fine couche de bactéries a été ajoutée, avec la particularité d'être capable de faire augmenter le nombre de cellules d'algues activant les cellules hydrogénases.

Les chercheurs estiment que leur méthodologie "simple" pourrait être démocratisée sans pour autant "nuire" à la viabilité des cellules.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, commandez notre guide « L’écologie à la maison » sur notre boutique en ligne !

Au sommaire :  interviews, analyses, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour une vie quotidienne placée sous le signe de l’écologie dans toutes les pièces de la maison !

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

#TousActeurs

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.