Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Environnement

La Commission de régulation de l'énergie veut améliorer les offres "vertes"

©Fly_and_Dive/shutterstock

La Commission de régulation de l'énergie (CRE) a indiqué lundi qu'elle souhaitait une amélioration des offres dites "vertes" de fourniture d'électricité et de gaz, dont rien ne dit qu'elles contribuent vraiment à l'essor des renouvelables.

"La CRE recommande d'améliorer le dispositif des offres vertes, afin d'éviter tout risque de confusion pour les consommateurs qui y voient une façon de participer de manière volontariste au développement des EnR", les énergies renouvelables. Or, il n'est pas certain que ces offres augmentent réellement la part des renouvelables, "au moins à court terme", estime le régulateur dans un rapport sur le fonctionnement des marchés de détail de l'électricité et du gaz.

Bon nombre de fournisseurs d'offres vertes ont en effet recours au système des "garanties d'origine", attestant simplement qu'une quantité équivalente d'électricité renouvelable à celle qui a été vendue au client (souvent nucléaire en réalité) a bien été injectée dans le réseau d'électricité, en France ou ailleurs en Europe. Ce système "s'applique aux installations existantes, notamment hydrauliques, ce qui ne permet pas d'assurer qu'une offre verte contribue au développement de nouvelles installations de production renouvelable", souligne la CRE.

Vers la création d'un label ? 

Elle se montre ainsi favorable à la création d'un label qui "doit valoriser en priorité le financement de nouvelles productions renouvelables non subventionnées". Le régulateur s'est aussi penché sur les comparateurs d'offres, censés aider les consommateurs à faire leur choix dans le maquis des contrats proposés par des entreprises de plus en plus nombreuses. Mais la CRE relève une "zone d'ombre" : ces comparateurs sont en réalité bien souvent rémunérés par les fournisseurs.

Elle promet donc désormais "une veille systématique" de ces comparateurs dans le cadre de ses missions de surveillance.

Avec AFP. 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, commandez notre guide « La transition écologique Made in France ».

Au sommaire :  interviews, analyses, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour consommer 100 % local et responsable !

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

Merci ! #TousActeurs