Environnement

Le tri deux fois moins bien effectué en ville qu'à la campagne

©Aleksandra Suzi/Shutterstock

Sur Europe 1, Jean Hornain, directeur général de Citeo, entreprise qui prend en charge le recyclage des déchets des particuliers et des entreprises, a indiqué que l'on triait "deux fois moins en ville qu'à la campagne alors que c'est là qu'on consomme le plus". 

Interviewé par Emmanuel Duteil le 20 décembre sur Europe 1, le directeur de Citeo, Jean Hornain, a indiqué qu'il fallait accélérer le recyclage en zone urbaine. Selon lui, "on trie deux fois moins en ville qu'à la campagne alors que c'est là qu'on consomme le plus", notamment à cause des "20-40 ans qui habitent des petits appartements". Europe 1 précise qu'afin "d'améliorer le tri des déchets en France, Citeo va donc accélérer le déploiement de 'points de collecte en zone urbaine'". Parmi ceux-ci, les stations Trilib', déployées dans la capitale, notamment pour ceux qui ne disposent pas de bac jaune. 

Pour rappel, les règles de tri ont changé à Paris ainsi qu'en Seine-Saint-Denis et en Essonne depuis le 1er janvier. Seuls les bouteilles et les flacons en plastique pouvaient être déposés dans le bac jaune auprès des emballages en métal, en papier et en carton jusqu'à fin 2018. Tous les autres emballages en plastique sont désormais acceptés dans le bac jaune, et tous les petits emballages métalliques. À noter que les Français sont de plus en plus nombreux à trier : selon la deuxième édition de l'Observatoire du Geste de Tri des Français, 48 % trient systématiquement leurs emballages légers, et 60 % leurs emballages en verre. 

L'interview de Jean Hornain sur Europe est à réécouter ici

Le tri est-il une habitude bien ancrée dans votre quotidien ?

Choix