Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

INFO PARTENAIRE

Job engagé : après sa paternité, Julien s'engage pour le climat

Julien Reynaud, jeune père trentenaire, œuvre à la reforestation. Si son engagement en faveur de la protection de l’environnement ne date pas d’hier, la récente naissance de sa fille Gabrielle lui a encore un peu plus ouvert les yeux. Rencontre. 

S’il s’attache, au sein de l’entreprise Treedom, à faire pousser des arbres et des communautés agro-forestières autour du globe, c’est sous ceux du bois de Boulogne parisien que Julien Reynaud s’est confié sur son rapport à l’urgence climatique et sa récente parentalité.  

Malgré un engagement écologique bien ancré, la naissance de sa première fille Gabrielle marque un nouveau tournant. En effet, ce récent statut de père a “élargi sa conscience” : “En 2050, je serai vieux, et elle, sera au milieu de sa vie. Il n’y a pas de garanties que ses étés ne soient pas invivables, que ses printemps ne soient pas des étés, etc. Toutes ces perspectives me semblent désormais nettement plus concrètes”, concède-t-il.  

L’environnement comme activité associative et professionnelle  

Créée en 2019, l’association Watch the sea, qui œuvre à la préservation des écosystèmes marins et terrestres, compte Julien Reynaud dans ses rangs. Puis depuis le début de l’année, le jeune père a également mis sa vie professionnelle au service de l’environnement en luttant contre la désertification.  

Auprès de l’entreprise Treedom, celui-ci endosse la casquette de Directeur France de cette plateforme en ligne permettant aux individus comme aux entreprises de planter, faire croitre et suivre des arbres autour du monde. Différentes essences sont à vendre selon leur lieu de plantation, du Kenya au Honduras en passant par le Ghana ou encore le Népal par exemple.

Les utilisateurs peuvent ensuite suivre l’évolution de l’arbre qu’ils ont permis de planter : photos, coordonnées GPS, lien avec les agriculteurs locaux... “La notion de transparence est très importante chez Treedom : quand on plante des arbres, il faut la bonne espèce, au bon endroit, avec les bonnes personnes. Depuis que l’on existe, nous avons absorbé 800 000 tonnes de carbone et surtout contribué à la résilience et à l’indépendance économique d’agriculteurs." 

Si Julien Reynaud admet que la situation de vie de sa fille dans les années à venir sera sans doute bien différente de la sienne aujourd’hui, celui-ci estime toutefois apporter sa pierre à l’édifice. “En 2070, j’aimerais pouvoir dire à ma fille : ‘Papa a planté des arbres pendant toutes ces années et ces arbres ont grandi et ont réussi à ralentir le changement climatique. On a passé 50 années difficiles mais quand tu vois le résultat Gabi, ce n’est pas fini, et il y a de l’espoir.'"

En partenariat avec Treedom

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre nouveau guide Idées Pratiques #10 : Vacances écolo, mode d'emploi

 Au sommaire : état des lieux de l'impact du tourisme sur l'environnement, conseils et bons plans pour allier plaisir et écologie ... 68 pages de solutions pour préparer vos vacances en mode écolo.

Cliquez ici pour découvrir et commander votre guide Idées Pratiques.

#TousActeurs