ID d'ailleurs

Hawaï : des crèmes solaires interdites pour protéger la biodiversité marine

©Josu Ozkaritz/Shutterstock

Certaines crèmes solaires contenant des produits chimiques nocifs pour la biodiversité marine, seront bientôt interdites dans l'Etat américain d'Hawaï. 

Ce mardi 1er mai, Hawaii a voté une loi interdisant certaines crèmes solaires dont les composants de fabrication polluent l'océan. L'interdiction, qui ne prendra effet qu'en 2021, concerne les produits contenant des composants chimiques utilisés comme filtres anti-UV : l'oxybenzone et l'octinoxate. Ceux-ci, notamment mis en cause dans le blanchissement du récif corallien, sont utilisés dans la composition de plus de 3500 produits de beauté sur le commerce. Parmi les crèmes solaires contenant ces deux éléments proscrits, seules celles prescrites sur ordonnance médicale dérogeront à la règle. 

Des crèmes solaires bio, composées de filtres anti-UV minéraux

Lorsque les baigneurs, badigeonnés de crème solaire, plongent dans l'océan, elle se répand dans l'eau menaçant ainsi la biodiversité marine. Les chercheurs estiment qu'entre 4000 et 6000 tonnes de crème solaire sont déversées chaque année dans les mers du monde entier. Il faudra donc préférer les crèmes dites "bios". Composées de filtres minéraux à la place des filtres chimiques, elles seraient tout aussi efficaces que les crèmes solaires nocives et polluantes pour les océans.

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.