Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

ID d'ailleurs

Espagne : à Malaga, le restaurant "Sollo" s'autosuffit

©CC7/Shutterstock

Le restaurant espagnol "Sollo" est parvenu à l'autosuffisance grâce à sa propre serre aquaponique qui lui fournit légumes et poissons.

Un restaurant peut-il proposer des produits frais tout en évitant le gaspillage alimentaire ? C'est en tout cas le but que s'est fixé le chef cuisinier du restaurant "Sollo", Diego Gallegos. Cet établissement gastronomique, situé à Malaga en Espagne, a ouvert ses portes pour la première fois en mars 2015, rapporte Positivr. Le chef, originaire du Brésil, y propose une cuisine durable et tente de produire le moins de déchets possible. Les plats servis sont ainsi réalisés à partir de produits cultivés ou élevés dans la serre voisine.

Cette dernière s'étend sur 90 mètres carrés et fonctionne sur le modèle de l'aquaponie. Ce type d'agriculture hors-sol repose sur un équilibre entre le besoin et la production des plantes, des poissons et des bactéries qui y vivent en symbiose. Concrètement, les déjections des animaux, ici des poissons d'eau douce des rivières brésiliennes, sont acheminées vers un substrat dans lequel poussent des plantes. À cet endroit, les bactéries consomment et transforment ces excréments. Le résultat produit du nitrate qui permet aux plantes de pouvoir se nourrir. En contrepartie, ces dernières filtrent l'eau, qui peut directement être redirigée dans le bassin des poissons. Un système qui permet aux clients de "Sollo" de déguster de la friture d’eau douce, de l'anguille et notamment des snacks d’eau douce.