QUESTION DU JOUR

Et si ce week-end, on se prévoyait un restaurant anti-gaspi ?

©Viktor Kochetkov/Shutterstock

La société Framheim, qui labellise en France des restaurants engagés dans la lutte anti-gaspillage, ouvre les inscriptions de son "millésime 2019" des restaurants anti-gaspi. 

"La restauration du 21ème siècle peut et doit être exemplaire, et les enseignes qui l’auront compris se créeront une véritable image responsable, que les clients préféreront dans la durée !", estime l'entreprise sociale et solidaire Framheim. Cette dernière a lancé fin 2017 un label mettant à l'honneur les restaurants engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire à l'heure où le secteur de la restauration participe à ce gâchis en France à hauteur de 14 % - l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME), indique par ailleurs que le gaspillage alimentaire représentait en effet 10 millions de tonnes de nourriture perdue en 2016. Franheim indique par ailleurs que ses diagnostics-conseil ont démontré qu’un tiers des frites produites ou achetées par certains restaurants finissent à la poubelle.

De nouvelles pratiques anti-gaspi

Plus d'une cinquantaine de restaurants sont actuellement labellisés par l'entreprise, qui prend en compte des critères tels que la proposition d'un "gourmet bag" aux clients ou encore le choix entre différentes tailles de portions pour un même plat. Pour sa deuxième édition de labellisation, prévue en 2019, Framheim ouvre les inscriptions non seulement aux restaurants traditionnels, mais également aux boulangers et à tous les commerces proposant une offre de restauration. Quelques jours avant la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, qui aura lieu le 16 octobre, l'entreprise précise que de nouvelles pratiques seront prises en compte parmi les critères d'attribution du label, dont la proposition d'eau filtrée pour limiter la consommation d'eau en bouteille.

Sont également observés la présence d’une offre végétarienne, la mise en place de menus du jour ou de la semaine, l'approvisionnement en produits bio et/ou locaux, le partenariat avec des associations ou organismes pouvant écouler les produits à date limite de consommation trop courte, une carte réduite, le tri, la collecte et la valorisation des bio-déchets et la communication sur les initiatives anti-gaspillage. Des contrôles aléatoires ont lieu dans les restaurants labellisés.

La carte 2018 des restaurants français labellisés anti-gaspi (en rouge, ceux labellisés, en gris, ceux en cours de labellisation) :

Un label anti-gaspi pourrait-il vous orienter pour choisir un restaurant ?

Choix