Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Environnement

Créez des zones de BZZZ pour soutenir les abeilles

L'association Agir pour l’environnement met en place, pour la quatrième année consécutive, des zones de BZZZ.
©Agir pour l'environnement

Victimes d’un effondrement de leur écosystème depuis plusieurs décennies, les insectes pollinisateurs connaissent une évolution inquiétante. Forte de ce constat, l’association Agir pour l’environnement met en place, pour la quatrième année consécutive, des zones de BZZZ.

En trente ans, plus de 80 % de la population d’insectes volants aurait disparu en Europe, selon une étude de la revue scientifique PLOS One. Un déclin dramatique qui a alerté l’association Agir pour l’Environnement. "À travers l’ouvrage Printemps silencieux, Rachel Carlson décrivait l’effondrement des écosystèmes il y a un plus d’un demi-siècle et aujourd’hui, les études qui paraissent année après année sont de plus en plus inquiétantes et lui donnent raison", explique Stephen Kerckhove, délégué général d’Agir pour l’Environnement, à ID. Pour leur venir en aide, l’association a donc mis en place des zones de BZZZ. Le concept est simple : chaque particulier qui le désire peut acheter un pack comprenant des graines mellifères, qu’il sème ensuite dans la terre, sur son balcon, sa terrasse ou même sur un rond-point.

L'association Agir pour l’environnement met en place, pour la quatrième année consécutive, des zones de BZZZ.
©Agir pour l'environnement

Particulièrement adaptées aux insectes pollinisateurs, ces graines mellifères contribuent à la refonte de l’écosystème de cet éventail d’insectes souvent méconnu du grand public. "Une fois encore, l’enjeu était de mettre en lumière l’invisible. Peu de gens portent une attention particulière aux insectes. Au mieux ils sont considérés comme des nuisibles, au pire on ne les voit même pas", remarque Stephen Kerckhove. 

Des zones de BZZZ qui constituent selon le délégué général d’Agir pour l’Environnement un moyen "de contester l’omniprésence et la dépendance des pesticides au sein du milieu agricole". L'initiative connaît d’ailleurs un succès grandissant puisqu’en quatre éditions, près de 50 000 zones ont été créées sur le territoire.

Il vous faudra débourser la somme de 30 euros pour recevoir ce pack composé de graines biologiques et d’un visuel permettant à tous d’identifier votre zone de BZZZ. Pour cela, rendez-vous sur le ulule de l’association.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratique « L’écologie dans nos assiettes ».

Au sommaire : Tout pour faire sa transition alimentaire en douceur et répondre aux enjeux d’une alimentation plus durable !

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

Merci ! #TousActeurs.