Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Environnement

COP15 sur la biodiversité : les négociations ont repris en ligne

©GoldenBrown/Shutterstock

Les délégations des pays membres de la Convention de l'ONU sur la diversité biologique (CDB) se réunissent depuis lundi 23 août en visioconférence jusqu'au 3 septembre, dans la perpective de la COP15 sur la biodiversité, qui vient d'être repoussée au printemps 2022. 

C'est la première fois que les délégations se retrouvent depuis la publication en juillet dernier d'un projet de texte visant à "vivre en harmonie avec la nature" à l'horizon 2050, avec des objectifs intermédiaires pour 2030. Limitées à trois heures par jour, ces réunions en ligne doivent permettre de préparer la COP15 sur la biodiversité où sera discuté ce texte.

Initialement prévue en octobre 2020, reportée en octobre 2021, cette importante réunion internationale pour la protection de la nature doit finalement se tenir en avril 2022, un délai rendu nécessaire par l'épidémie de Covid-19 qui complique les négociations.

Organisée en deux parties, la COP15 s'ouvrira dans un premier temps avec un sommet virtuel, du 11 au 15 octobre. Il comprendra notamment un "segment de haut niveau", c'est-à-dire rassemblant des hauts représentants des pays, en ligne les 12 et 13 octobre, qui devrait aboutir à une "déclaration de Kunming" pour marquer une "impulsion politique", a indiqué le secrétariat de la Convention de l'ONU sur la diversité biologique (CDB) dans un communiqué. 

Les négociations proprement dites, en présentiel, se tiendront dans un second temps à Kunming, en Chine, du 25 avril au 8 mai 2022, dans le but d'arriver à un cadre de protection de la nature pour les prochaines décennies.

L'annonce du report a été plutôt bien accueillie par les ONG. WWF a notamment estimé que cela laissait plus de temps pour améliorer le texte et tenir des négociations en présentiel, tout en insistant sur l'urgence à agir car la dégradation de la nature par les activités humaines se poursuit. 

1 million d'espèces menacées de disparition

Selon les experts biodiversité de l'ONU, l'IPBES (la plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques), un million d'espèces animales et végétales sont menacées de disparition et la mauvaise santé des écosystèmes menace également l'avenir des humains. 

Alors que le variant Delta du Covid-19 fait craindre de nouvelles vagues épidémiques dans nombre de pays, ce report constitue un nouveau contretemps pour la diplomatie environnementale, qui se concentre de plus en plus sur une approche globale des questions de biodiversité et de changement climatique. 

L'importante conférence climat COP26, qui doit concrétiser les nouveaux engagement rehaussés des pays en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre et finaliser d'importantes questions pendantes de l'accord de Paris de 2015, initialement prévue en novembre 2020 dans la foulée de la COP biodiversité, a elle aussi été reportée d'un an. 

Elle est désormais prévue début novembre à Glasgow et sa présidence britannique assure vouloir tout faire pour qu'elle se déroule autant que possible en présentiel. Mais outre une possible résurgence épidémique et les restrictions de mouvements qui pourraient l'accompagner, les questions d'accès aux vaccins contre le Covid planent toujours sur ce rassemblement qui draine normalement plusieurs dizaines de milliers de personnes du monde entier. 

Le projet de la CDB rendu public en juillet dernier comporte 21 cibles à atteindre en 2030 pour réduire les menaces pesant sur la biodiversité, les outils pour leur mise en oeuvre et répondre aux besoins des populations.

Il aborde aussi la question des financements et entend contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, tout en s'assurant que la lutte contre le changement climatique n'a pas d'impacts négatifs sur la biodiversité. 

Avec AFP.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratique « Slow Life : mode d’emploi pour ralentir ».

Au sommaire :  tout pour entreprendre un passage à une vie plus douce et apprendre à ralentir dans tous les domaines du quotidien.

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

#TousActeurs