Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

POLITIQUE

Clap de fin (ou presque) pour les animaux sauvages dans les cirques de Paris

©Nejron Photo/Shutterstock

C'est acté : la Ville de Paris ne délivrera plus de nouvelles autorisations d'occupation aux cirques présentant des spectacles avec animaux sauvages.

"Le Conseil de Paris l’a voté vendredi à l’unanimité : dès 2020, il n’y aura plus de cirques avec animaux sauvages dans notre ville !", a tweeté samedi 16 novembre la maire de Paris, Anne Hidalgo. Auprès de l'AFP, Pénélope Komitès, adjointe à la maire de Paris chargée des espaces verts et de la nature en ville, a indiqué : "Nous pouvons collectivement nous féliciter de cette décision qui correspond à une avancée sociétale souhaitée par tous les Français". 

Précision de l'AFP, toutefois : la mesure ne s'appliquera pas aux cirques Bouglione ou Gruss : "Le premier, étant propriétaire de son domaine (le Cirque d'Hiver), ne peut se voir imposer en l'état cette interdiction. Quant au second, il devra signer la convention d'interdiction d'animaux sauvages lorsque son contrat d'occupation de terrain arrivera à terme en 2020, s'il veut poursuivre dans le domaine public son activité."

Près de 400 communes françaises ont déjà pris la décision de bannir les animaux sauvages des cirques, dont Beauvais, en octobre dernier. Selon un sondage de la Fondation 30 Millions d’Amis mené par l’Ifop en février 2019, 2 Français sur 3 (67 %) sont favorables à l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques.

 

Vous avez apprécié cette information ? Pour nous permettre de préserver notre indépendance et vous proposer des contenus toujours plus nombreux et rigoureux, vous pouvez soutenir notre travail. 

Si vous avez une minute et 1€, cela peut faire la différence pour nous. Merci ! #TousActeurs.