ID D'AILLEURS

Brésil : un mur de plastique bloque l'accès d'une plage à Rio

©Corona

La marque Corona et l'association Parley for the Oceans ont installé une barrière de déchets plastiques ramassés sur la plage pour bloquer son entrée et sensibiliser à la pollution des océans.

La marque de bière Corona, aux côtés de l'association Parley for the Oceans, a mis en place une barrière empêchant tout accès à la plage brésilienne d'Ipanema, à Rio de Janeiro. 

Cette barrière est constituée à 100 % de déchets plastiques ramassés sur la plage en l'espace de trois jours seulement. Elle mesure quinze mètres de long et deux mètres de haut. 

L'objectif de cette construction est de sensibiliser à la pollution plastique. L'installation du mur précède également plusieurs campagnes de nettoyage des plages organisées par l'enseigne de bière et l'association.

©Corona

À l'entrée de la plage, un panneau de sensibilisation met en avant l'urgence que représente la lutte contre la pollution plastique. On peut y lire le message suivant : "un jour, les déchets laissés sur la plage vous empêcheront d'y entrer".