Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Entreprises

Salon Produrable : Soirée de remise des trophées du 5ème Grand prix de la Marque Engagée

Remise des trophées de la marque engagée 2022.
©DR/Produrable

Retrouvez les résultats de la soirée de remise des trophées du 5ème Grand prix de la marque engagée®, organisé par PRODURABLE et LINKUP FACTORY.

Le 13 septembre dernier, dans le cadre de la 15ème édition de Produrable, le salon des acteurs du développement durable, PRODURABLE et la LINKUP FACTORY organisaient la remise des trophées du 5ème Grand Prix de la marque engagée®

 

Qu'est-ce-que la Marque Engagée® ?

Une majorité d’entreprises ont intégré depuis de nombreuses années les enjeux du développement durable dans leur stratégie corporate et visent à limiter leurs modes de production en profondeur (de l’amont à l’aval) tout en se souciant des conditions de travail. Ces démarches de progrès restent pourtant peu ou mal identifiées par les consommateurs. Or, ceux-ci ont des attentes de la part des marques qui vont bien au-delà du contrat de base (bon rapport qualité-prix) : éthique, transparence, origine France, traçabilité, sécurité et respect de l’environnement, des salariés ou des producteurs... autant de préoccupations qui motivent désormais sa préférence et sa fidélité ! C’est pour répondre à cette « demande augmentée » que les dirigeants et marketeurs doivent désormais enrichir le territoire de la marque en lui adjoignant une Responsabilité Sociétale qui engage l’ensemble de la stratégie de l’entreprise et qui puisse être révélée de manière attractive et cohérente à ses consommateurs.

Placée sous le haut patronage de Madame Laurence Maillart Méhaignerie, députée de la 2ème circonscription d’Ille-et-Vilaine, membre de la Commission du développement durable et de l’aménagement du territoire à l’Assemblée Nationale, la soirée, devenue un rendez-vous incontournable de PRODURABLE a été ponctuée des éclairages et interventions des membres du Jury présidé par Pascal Demurger, Directeur Général de la Maif.

La soirée a été animée par Kareen Guiock, présentatrice du Journal Télévisé de 12 h 45 de M6 Métropole Télévision.

Elle a été organisée avec le soutien de M6 Publicité (partenaire fondateur), de Imediacenter, de La Maif, de l’Oréal, de Alter Equity, de Audencia, de Mediatico et en partenariat avec la Communauté des entreprises à mission, l’Ilec Influencia, la FEEF et la LSA. 

Avec 8 catégories à récompenser, c’est plus de 55 candidatures qui ont été soumises au jury. 

Découvrez les lauréats primés pour l’excellence des initiatives inspirantes qu’ils ont présentées lors de cette 5ème édition :  

  • #produit : Biocoop pour sa démarche de réduction de l’ultra-transformation dans les produits de la marque Biocoop  
  • #service : Procivis pour Les Engagements Solidaires  
  • #ONG avec une Marque : Lidl et Earthworm, engagés pour un soja Zéro déforestation, ni conversion  
  • #Marque à mission : Camif, l’entreprise à mission de la décoration responsable  
  • #Personnalité : Charles Kloboukoff, président fondateur de Léa Nature pour la transmission du contrôle du capital de Léa Nature au fonds F.I.C.U.S  
  • #Ville-Territoire : Serre-Chevalier pour la démarche « Tous engagés » 
  • #Startup : Facil’Iti, startup à impact pour l’inclusion numérique ex-æquo avec Coda Bene et son application DLC Memo
  • #Coup de cœur des étudiants de Audencia : The Body Shop pour la démarche Refill, Reuse, Repeat 

 

A propos des lauréats

Biocoop : Nocifs pour la santé, la consommation excessive d’aliments ultra-transformés génèrerait surpoids, obésité, maladies chroniques, et le bio n’est pas épargné. C’est pourquoi leur réduction, voire leur bannissement est l’un des combats majeurs de Biocoop pour manger sain et simple !  Ce constat d’appui sur une étude épidémiologique réalisée au Brésil : l’étude NOVA. Elle a en effet montré qu’une alimentation ultra-transformée avait des effets délétères sur la santé et qu’il est donc essentiel pour rester en bonne santé d’avoir une alimentation vraie (sans ingrédients issus du cracking). En s’appuyant sur un référentiel scientifique (SIGA), la marque a pu analyser les produits alimentaires de son offre et identifier l’ensemble des produits contenants des substances à risques, et des marqueurs d’ultra-transformation, pour ensuite retravailler les recettes pour ne plus avoir aucun produit « ultra-transformé à limiter » dans leur offre d'ici la fin de cette année. 

Procivis : Le groupe immobilier mène des actions en direction des ménages modestes. Il propose des micro-crédits pour l’avance de subventions publiques afin que les ménages modestes n’aient pas besoin d’avancer d’argent pour lancer les travaux de rénovation de leur logement, mais aussi des prêts à taux zéro avec des mensualités de moins de 50€ pour que ce qui n’est pas pris en charge par les subventions publiques ne soit pas un frein à la rénovation de leur logement. Ainsi que des prêts à taux zéro pour constituer l’apport personnel de familles qui n’en disposent pas et qui souhaitent accéder à la propriété. De plus, en 2021 Procivis a accompagné plus de 10 000 ménages et consacré près de 100 millions d’euros à ces Engagements Solidaires. 

Lidl et Earthworm : Depuis plusieurs années, Earthworm Foundation accompagne Lidl dans la responsabilisation de ses produits, notamment avec le soja qui occupe une place d’importance dans cette collaboration. Si la France, tout comme l’Europe, importe du soja du Brésil pour l’alimentation animale, c’est tout simplement parce que la production de soja ou de cultures alternatives en France est trop faible. Aussi, leur travail s’appuie sur 2 piliers : substituer le soja d’importation par des alternatives locales et/ou innovantes, lorsque c’est possible et faire en sorte que tout le soja qui rentre sur le territoire français et européen ne participe plus ni à la déforestation ni à la conversion d’écosystèmes remarquables. C’est là que leur projet intervient avec la volonté de lever l’opacité qui règne sur le soja d’importation dès l'embarquement de la marchandise au Brésil.

Camif :  L'entreprise a été relancée sous un modèle d’impact positif sur son territoire, puis son aventure s’est poursuive avec l’arrivée du fonds d’investissement Citizen Capital qui a challengé l’entreprise afin qu’elle cherche sa raison d’être. Elle est devenu le cas d’école de l’Ecole des Mines en tant que société à Objet Social Etendu. Ses deux enjeux clés en plus de cette transformation vers un modèle d’impact positif : aller chercher de nouveaux clients non historiques et transformer l’offre de produits, en collaboration avec nos fabricants partenaires, afin d’aligner leur offre à leur engagements. 

Charles Kloboukoff :  Depuis 15 ans, Charles Kloboukoff, le président fondateur de Léa Nature a développé la philanthropie environnementale à grande échelle, en devenant le premier contributeur de 1% for the Planet avec 16,5 millions d'euros reversés à des associations environnementales (fin 2021) dont 2,6 millions d'euros seulement sur l’année 2021. De plus, en 2021, il a décidé de transmettre son entreprise à un fonds de dotation philanthropique : F.I.C.U.S

Serre-Chevalier : La démarche "Tous engagés" est une démarche collaborative visant à informer, interpeller et ouvrir les échanges autour des actions RSE du domaine skiable de Serre-Chevalier. Une quinzaine de sujets y sont abordés sous forme de questions directes, nourries par des données concrètes sur un site internet dédié. L'idée est de comprendre où en sont leurs clients, d'engager des échanges ouverts, collectifs, lucides et positifs tout en étant transparents et en partageant leurs questionnements, pour définir collectivement des standards plus vertueux pour le domaine skiable.

Facil’Iti : Cette startup à impact a été récompensée pour son inclusion numérique. Elle a conçu une solution numérique innovante qui personnalise l’affichage des sites web et intranet pour améliorer la navigation des internautes. 

CodaBene : L'entreprise a développé une solution SaaS sous forme d'application, appelée DLC Memo permettant de digitaliser les dates de péremption, et de réduire le gaspillage alimentaire dans la grande distribution. Elle a été reconnue comme entreprise solidaire d’utilité sociale en 2021.

The Body Shop : En 2021, l'entreprise a déployé son concept de stations de recharges dans la totalité de ses boutiques en France. Les clients ont désormais la possibilité d’acheter leurs gels douches, shampoings, après-shampoings et savons liquides pour les mains dans des flacons en aluminium rechargeable. 

A propos des organisateurs

PRODURABLE est l’événement professionnel phare qui s’impose depuis plus de 10 ans dans l’agenda du Développement Durable et de la RSE en France, par son approche concrète et opérationnelle du Développement Durable. La 13e édition a eu lieu les 7 et 8 septembre 2020 au Palais des Congrès à Paris. 

LINKUP FACTORY avec ses 30 collaborateurs, communicants, ingénieurs et créatifs, accompagne de nombreuses marques et entreprises en France ou à l’international pour mettre en œuvre leurs stratégies RSE & RSM – Responsabilité Sociétale des Marques – ou encore développer leur raison d’être. En parallèle, l’agence poursuit des travaux de recherches et déploie des programmes ciblant les changements de comportement.