Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Reportage

[VIDÉO] Réinsertion et réemploi : cette asso aide le père Noël à être plus écolo

Cette année, pourquoi ne pas déposer un jouet écologique et social au pied du sapin ? L’association Rejoué basée en Île-de-France en a fait son credo. Elle s’est donné une double mission : redonner une seconde vie aux jouets afin de limiter les déchets, et permettre aux personnes éloignées de l’emploi de construire un projet professionnel.

Transformer un jouet usé en neuf afin d'éviter qu’il soit jeté, tel est l’objectif de l’association Rejoué.

55 tonnes de jouets et livres collectés en 2019

L’année dernière, Rejoué a collecté 55 tonnes de jouets et de livres auprès des particuliers, dans des écoles, crèches, entreprises, ainsi que chez les distributeurs. Une fois que les jouets arrivent dans l’atelier, ils sont triés afin d’identifier s’ils sont en assez bon état, nettoyés et réassemblés. Ces objets d’occasion sont ensuite revendus dans l’une des boutiques de l’association avec un tarif attractif se situant entre -50 % et -70 % du prix d’origine. L'association a deux boutiques permanentes à Paris et Vitry, ainsi qu'une boutique éphémère près de l'atelier d'Ivry. Mais elle est aussi présente auprès des spécialistes du réemploi de jouets. Notamment dans des boutiques du départements de l'Ain, du Finistère, de l'Indre-et-Loire, de la Manche ou encore du Bas-Rhin. Une démarche écoresponsable ayant l’avantage de réduire le nombre de jouets jetés à la poubelle. Un chiffre non négligeable qui représenterait plus de 100 000 tonnes de déchets par an en France.

Accompagner les salariés vers l’emploi durable

Depuis le début de son activité de collecte en 2012, l’association créée par Claire Tournefier revêt également un aspect social outre la démarche environnementale : "Nous gardons toujours une mixité, mais nous faisons attention afin d’accueillir en priorité des femmes pour qui l’accès à l’emploi est particulièrement difficile", explique à ID Nathalie Ourry, Directrice d’établissement chez Rejoué. De ce fait, il y a au minimum 60 % de femmes. Au total, plus de quarante salariés sont actuellement en parcours de réinsertion au sein de Rejoué, et l'objectif est d’accompagner ces employés vers l’emploi durable en CDD ou CDI grâce à la filière de réemploi du jouet. "De les sortir de la grande précarité", complète la directrice.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, commandez notre guide « L’écologie à la maison » sur notre boutique en ligne !

Au sommaire :  interviews, analyses, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour une vie quotidienne placée sous le signe de l’écologie dans toutes les pièces de la maison !

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

#TousActeurs