ID d'ailleurs

Etats-Unis : une carte bancaire fabriquée à partir de déchets plastiques

©Teerasak Ladnongkhun / Shutterstock

L'entreprise financière American Express s'est associée avec l'ONG Parley for the Oceans afin de créer une carte de crédit fabriquée à partir de déchets plastiques provenant des océans et des côtes. Cette initiative devrait prendre effet courant 2019. 

Cette collaboration entre American Express et Parley for the oceans a été annoncée en juin dernier. La firme américaine s'engage dans une démarche écologique en lançant sa nouvelle carte bancaire en plastique recyclé. Elle s'engage dans le même temps à réduire sa consommation d'articles plastiques à usage unique, à augmenter globalement son taux de recyclage, à atteindre l'objectif zéro gaspillage dans ses bureaux de New York d'ici 2025 et à ce que 100 % des voyages d’affaires de ses employés soient neutres en carbone d’ici 2021. American Express souhaite créer une opération de sensibilisation à la protection des océans auprès de sa clientèle, mais aussi de ses employés et partenaires. 

Doug Buckminster, Président du Groupe Global Consumer Services, American Express, partage les intentions éco-responsables de l'entreprise dans un communiqué :

Nos océans jouent un rôle essentiel dans nos vies, dans la santé de notre planète et la santé du voyage et du tourisme, qu'American Express a longtemps soutenus. Il est important que nous sensibilisions et que nous fassions notre part pour garder nos océans propres. Etablir un partenariat avec Parley for the oceans est la prochaine étape, alors que nous poursuivons notre objectif de soutenir nos communautés et protéger la planète que nous partageons." 

La durée de vie d'une carte bancaire est environ de deux à trois ans. Cela représente 400 tonnes de matière plastique seulement pour l'année 2016 en France, d'après Consoglobe. D'autres grosses entreprises américaines avaient déjà mis à profit les déchets plastiques pour les transformer en vêtements en 2017 comme H&M et Adidas.