Entreprises

Des industriels s'engagent pour le recyclage des pots de yaourt et des barquettes en PET

©alexialex/Shutterstock

Total, Syndifrais, Saint Gobain, Soprema, mais également Citeo ont signé le 27 juin un accord visant à tester deux nouvelles filières de recyclage et de réemploi concernant les matières plastiques complexes. 

Total, Syndifrais (le syndicat national des fabricants de produits laitiers frais), Saint Gobain, Soprema, ainsi que Citeo (né de la fusion entre Eco-emballages et Ecofolio), ont signé, mercredi 27 juin, un accord sur le recyclage du polystyrène et des PET complexes. La mesure concerne des produits tels que les barquettes alimentaires ou les pots de yaourt (polystyrène de type PS choc). Lors du World Materials Forum, tous se sont accordés sur la phase de test de deux nouvelles techniques de recyclage et réemploi de ces emballages plastiques, qui finissent généralement enfouis ou incinérés. 

Des tests de faisabilité

Dans le cadre de cet engagement, deux techniques seront testées : une unité de recyclage mécanique et chimique des barquettes en PET et une technique de réemploi visant à ramener le polystyrène à son état de matière première. Durant 18 mois, les industriels testeront la faisabilité technique et économique de ces nouvelles filières de recyclage. Pour cela, ils produiront 4 000 tonnes de produits contenant au moins 20 % de polystyrène d'ici l'année prochaine. L'objectif, à terme, est de recycler une grande majorité de ces produits mis sur le marché, soit environ 110 000 tonnes par an