Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Entreprises

Économie circulaire : la Bretagne offre une seconde vie aux ex-Autolib'

200 anciennes voitures Autolib' remises à neuf ont déjà trouvé preneur en Bretagne.
©verbaska/Shutterstock

Les défuntes voitures électriques du service d'auto-partage parisien, Autolib', trouvent une seconde vie dans le Morbihan. 300 "BlueCar", remises à neuf, sont proposées à la vente ces 15 et 16 février à Lorient, tandis que 200 autres ont d'ores et déjà été écoulées. 

Certaines anciennes voitures électriques du service Autolib' sont sauvées de la casse. Les 15 et 16 février, 300 d'elles sont proposées à la vente pour des particuliers, grâce au concessionnaire Autopuzz près de Lorient. Ces "BlueCar" ont été soigneusement retapées pour être revendues au maigre prix de 4990 euros. À cela s'ajoute toutefois leur éligibilité à la prime à la conversion : les acheteurs voulant se débarrasser de leur voiture diesel pourront bénéficier d'une aide financière pour l'achat d'une électrique

Les voitures électriques de Vincent Bolloré ont quitté Paris 

En juin dernier, Paris et sa périphérie ont résilié le contrat Autolib' avec le groupe Bolloré. Les 4000 véhicules électriques parisiens ont donc été sommés de quitter la capitale vers le Loir-et-Cher pour être recyclés pour certains, remis en état pour d'autres.

Un millier de BlueCar ont alors été réservés pour de nouveaux services d'auto-partage dans d'autres villes. 200 des voitures restantes avaient déjà été sauvées de la casse en juin dernier grâce à un garage de la région qui les avait remises en vente : elles se sont écoulées en quelques heures à peine. La Bretagne réitère l'opération suite au rachat de 500 véhicules cette fois par Autopuzz : 200 Autolib' ont donc été vendues ces trois dernières semaines et les 300 restantes devraient être écoulées à l'occasion de cette vente flash du 15 et 16 février.