Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

INFO PARTENAIRE

Construire un nouveau projet pro qui a du sens: cette coach vous accompagne

Cécile, fondatrice de Good Living Concept.
©DR

Après avoir frôlé le burn-out, une ingénieure parisienne sensible aux enjeux écologiques a décidé de lancer sa propre activité dédiée au changement positif. Son créneau : accompagner celles et ceux qui ont un projet professionnel tourné vers la transition.

Une série de déclics. Voilà ce qui a poussé Cécile, ancienne ingénieure dans la construction immobilière, à se lancer dans son projet. "J’ai eu une période de surmenage où j’ai frôlé le burn-out, se souvient-elle. Mon travail était trop prenant, avec beaucoup de déplacements, et il y avait un certain décalage entre mes valeurs et le sens de ma mission pour ce poste. À l'époque, j'étais galvanisée par les initiatives que je voyais pousser autour de moi, ces mêmes initiatives que l'on retrouvait dans le film Demain (ndlr : par Cyril Dion et Mélanie Laurent, sorti en 2015). J'ai commencé également à m'intéresser à la méditation et plus largement à tout ce qui touche au développement personnel."

Peu à peu, la lassitude se fait ressentir dans son travail, ainsi qu’un sentiment de frustration. Et puis il y a eu la goutte d’eau : une prise de conscience, en visionnant un documentaire, de la gravité de l’état de notre monde et de notre façon de consommer en général. "J’ai ressenti une urgence d’agir", confie Cécile. Si l’ingénieure de formation dit avoir pris peur au départ, "comme si une réalité tout entière s’ouvrait d’un seul coup" à ses yeux, Cécile dit avoir surtout avoir senti que c’était le moment pour elle de réaliser un rêve de toujours, à savoir créer sa propre activité indépendante. Une façon de participer, à son échelle, à un impact "plus grand" qu’elle, "au service de la reconnexion avec la nature".

"Une vraie transformation"

Mais aussi au service des autres. Avec Good Living Concept, Cécile a en effet décidé de se tourner vers ces gens qui, comme elle, "ont fait un parcours d’études ‘sans faute’, puis quelques belles années de parcours professionnel, sans avoir eu le temps de se poser les bonnes questions". "Mes clients sont des personnes positives tournées vers l'humain et la nature, sensibles à la transition, précise l’entrepreneure. J’aide les personnes à libérer leur plein potentiel et à contribuer à un changement positif dans le monde. J'utilise pour cela des outils inspirés de la nature et je m'appuie sur la philosophie de la permaculture appliquée à l'humain et son activité."

La permaculture ne transforme pas que les jardins, estime Cécile.
©DR

Très concrètement, les services proposés par Good Living Concept consistent notamment en un accompagnement de trois mois, baptisé "Change for Good", pour aider ces personnes à passer d’une envie d’activité indépendante à un projet clair et solide. Pour plus de spiritualité, Cécile propose également un atelier de bain de forêt (shinrin-yoku), pour travailler la reconnexion à soi.

Concernant "Change for Good", quelle différence avec des incubateurs ou les réseaux nationaux et associations qui proposent ce type d’accompagnement ? Ces services ne sont, estime Cécile, pas adaptés pour la création d’une activité indépendante pour laquelle il faut d’abord trouver l’idée. “Créer son activité indépendante c’est un voyage en soi. Mon rôle est de sécuriser et d'accélérer cette étape clé de leur croissance personnelle vers l’entrepreneuriat par la transmission des bases essentielles nécessaire à la gestion d’une activité et le travail de développement personnel pour effectuer cette transition. J'ai décidé de créer mon activité en ce sens et proposer LE service que j'aurais rêvé aimer trouver lorsque que j'ai quitté mon travail."

La nature est riche en enseignement et c'est aussi le cadre idéal pour se reconnecter à ses aspirations.
©DR

Un travail de construction

Pour aider ses clients à réussir leur transition, malgré la peur de l’échec, la peur financière, de l’inconnu et du regard des autres, Cécile travaille avec ces derniers sur la "zone de challenges", qui permet de sortir de sa zone de confort sans aller dans sa zone de panique. Au programme : un travail d’introspection pour se débarrasser de ses doutes et découvrir ses talents naturels, un travail de vision à 360° de son projet pour un maximum de clarté sur l’avenir, une étude concrète sur la rentabilité économique du projet et sur les stratégies à adopter pour le rendre rentable tout en respectant les valeurs portées… Le tout pour dessiner une offre qualitative prenant en compte les besoins des futurs utilisateurs, les risques, les limites du porteur de projet, mais aussi son environnement idéal et son équilibre.

Peut-on seulement envisager sereinement, en cette période trouble, un tel changement de trajectoire ? "Je suis persuadée que cette crise est une porte ouverte à l'émergence d'initiatives plus authentiques et humaines, locales ou à petite échelle, assure Cécile. Passionnée d'entrepreneuriat, j'observe depuis plus de quatre ans la création et l'activité entreprises et d'indépendants responsables qui pour la plupart passent la crise sans difficulté, voire en croissance !" La fondatrice de Good Living Concept constate d’ailleurs une demande de plus en plus importante actuellement, liée selon elle au besoin collectif de "recréer du sens au quotidien". "Ça a créé des envies de changement, certains ont déjà eu des réponses et ont sauté le pas et pour d'autres, c'est plus délicat, remarque Cécile. Il ne faut pas hésiter à demander de l'aide et s'entourer pour passer le cap."

L’accompagnement proposé par Cécile se fait en ligne. Le service "Change For Good", un accompagnement sur-mesure de trois mois, est au coût de 600 euros par mois : la séance de diagnostic de 45 minutes est offerte. L’atelier "bain de forêt" coûte à partir de 45 euros pour sa part, sur rendez-vous. Cécile propose également une mini-formation en ligne offerte "5 étapes essentielles inspirées de la nature pour créer son activité pas à pas".

Pas de doute, l’heure est au changement positif !

Avec Good Living Concept.

©DR

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratique « Se mettre (vraiment) au zéro déchet : mode d’emploi ». 

Au sommaire :  tout pour comprendre ce que contiennent réellement nos poubelles et comment les réduire.

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

#TousActeurs