Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Entreprises

Après l’humanitaire, Justine intègre un groupe cosmétique pour un karité vraiment durable !

Justine Humbert s'est engagée dans l'humanitaire avant de rejoindre L'Occitane en Provence.
©DR

Dans ce nouveau numéro du podcast Transition(s), Valère Corréard reçoit Justine Humbert, responsable du service biodiversité et ingrédients durables pour  "L’Occitane en Provence". Avant de rejoindre une grande entreprise, elle a fait ses armes dans l’humanitaire. Rencontre. 

Justine Humbert a 32 ans, elle a une fille de 3 ans. Elle admet volontiers avoir eu une jeunesse "plutôt confortable". C’est d’ailleurs pour rendre la monnaie de la pièce que l’humanitaire s'est imposé comme une évidence pour Justine. Pendant ses études, elle parcourt le monde, travaille pour des ONG et finit par entrer dans un grand groupe. Aujourd’hui, cette jeune femme est responsable du service biodiversité et ingrédients durables pour L’Occitane en Provence. Loin des clichés, elle a découvert que si un projet porteur de sens a de la valeur pour l’entreprise, elle dispose de moyens d’action inédits. Elle peut notamment faire bouger ces lignes si tendues pour les populations locales du Sahel qui ont la chance d’avoir de l’"or blanc" à proximité. Le karité, produit incontournable des cosmétiques tournés vers le naturel, est au cœur d’une filière à construire pour un "pacte gagnant-gagnant" avec les femmes qui en font leur travail.