Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Education/Citoyenneté

Un stream vidéo de 24 heures organisé par Fridays For Future

Capture d'écran du clip "Notre maison est en feu" de Fridays For Future.
©capture d'écran/Youtube

Fondé par la Suédoise Greta Thunberg, le mouvement écologiste Fridays For Future est très actif en cette période de confinement. Après avoir envoyé une vidéo choc pour la 50e journée de la Terre, mercredi 22 avril, le collectif met en place, ce 24 avril un live stream de 24h afin de sensibiliser la population aux problématiques liées au réchauffement climatique. 

Pandémie oblige, les rassemblements demeurent interdits pendant encore plusieurs semaines. Impossible donc de manifester en faveur du climat. Néanmoins, le confinement n’arrête pas le combat pour autant. Le mouvement écologiste Fridays For Future, emmené par Greta Thunberg, a ainsi décidé de mettre en place un live de 24h dès ce vendredi 24 avril. 

Une mobilisation virtuelle à retrouver sur la chaîne YouTube de Fridays For Future et qui donne la parole à de nombreux scientifiques, des membres du collectif, des manifestants du monde entier, mais qui propose aussi des contenus visant à avertir et sensibiliser la population des conséquences dramatiques liées au réchauffement climatique

Le mouvement écologiste a déjà à nouveau tiré la sonnette d’alarme mercredi 22 avril dernier, à l’occasion de la 50e journée de la Terre. Sur sa chaîne YouTube, l’association a dévoilé "Notre maison est en feu", une vidéo choc cherchant à provoquer une véritable prise de conscience.

Un rapport scientifique du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) rappelle l’importance de limiter le réchauffement climatique à 1,5°. Un monde qui serait certes déréglé, mais qui resterait vivable, selon le rapport de la GIEC. Si cette limitation n’arrivait pas à être respectée et que la Terre était amenée à connaître une augmentation de 2°, les conséquences en seraient dramatiques. Diminution de la calotte glacière, élévation du niveau des mers, rétrécissement conséquent des habitats naturels, disparition de nombreuses espèces…

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratique « L’écologie dans nos assiettes ».

Au sommaire : Tout pour faire sa transition alimentaire en douceur et répondre aux enjeux d’une alimentation plus durable !

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

Merci ! #TousActeurs.