Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

idées PRATIQUES

Sept comptes Instagram à suivre pour accélérer sa transition

Les réseaux sociaux tels qu'Instagram portent des idées et astuces qui peuvent être mises à contribution pour la transition écologique.
©stockwerk-fotodesign/Shutterstock

La transition écologique peut commencer à l'échelle individuelle. Seulement, un déclic ne se suffit parfois pas à lui-même, et tout reste encore à faire pour l'entretenir, ce qui passe souvent par l'information et l'inspiration dont les réseaux sociaux peuvent être vecteurs. 

Initier sa transition écologique est à la portée de tout le monde. Mais en sachant par où commencer, il arrive pourtant que l’on ne tienne pas les objectifs que l’on s’était fixés, faute de bonnes idées. Dans ces cas-là, il peut être utile de jeter un œil sur ce qui se fait déjà en matière de transition pour trouver l’inspiration. Instagram constitue à ce titre une vitrine riche en informations, techniques et petits gestes du quotidien.

Dans son assiette

Dans une optique de transition écologique à la maison, l’alimentation occupe une place clé. On pense alors bio, circuits courts ou encore végétarisme ou véganisme. Si les deux premiers relèvent d’un choix conscient au moment de l’acte d’achat, se passer de viande est bien souvent un défi créatif qui impose de revoir ses habitudes culinaires et de trouver de nouvelles inspirations. Et ce ne sont pas les comptes Instagram de recettes veggie qui manquent, compte tenu de l’engouement actuel pour ce régime. Parmi les plus populaires aujourd’hui, on peut citer @loonie, connue de ses quelque 72 000 abonnés pour ses recettes à base de tofu, ou encore @sproutedkitchen qui propose tout un catalogue de recettes végétariennes détaillées sur le site du même nom. Certains choisissent aussi de mettre l’accent sur des produits locaux et de saison, comme @laguinguettedangele.

Pour une maison zéro déchet et minimaliste

Le zéro déchet prend aussi de l’ampleur aujourd’hui, mais réduire ses poubelles peut revêtir son lot de difficultés et de fausses bonnes solutions. Pour réduire la masse de déchets que l’on produit, diverses méthodes sont possibles, mais toutes sont soumises à un même mot d’ordre : le plus sûr chemin vers le zéro déchet est de réduire ses achats. Bea Johnson, autrice de Zero Waste Home, un ouvrage fondateur du mouvement, tient le compte @zerowastehome, riche en enseignements, tout comme @lespetitsgestesqui prône les actions du quotidien à l’échelle individuelle. Apprendre à se passer de certains objets, c’est justement le défi que la philosophie minimaliste propose de pousser jusqu’à l’extrême. Ce mode de vie venu du Japon peut aussi se révéler très inspirant, à l’image du compte @minimalandism, tenu par l'auteur Fumio Sasaki.

S’informer

L’accès à une information rigoureuse sur les enjeux de la transition écologique est aussi une des clés de la réussite. À cet égard, de nombreux médias émergent, proposant aussi bien des solutions concrètes, accessibles, à l’échelle individuelle, qu’ils aient trait à des marques ou qu’ils relèvent du DIY, que de l’information généraliste sur les enjeux de l’écologie et du développement durable à grande échelle. Évidemment, n'oubliez pas de suivre ID L’Info Durable (@id_linfodurable), sur Instagram, pour un condensé d’informations que l’on pourra approfondir, si on le souhaite, en se rendant sur son site.

 Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratique « Se mettre (vraiment) au zéro déchet : mode d’emploi ».

Au sommaire :  tout pour comprendre ce que contiennent réellement nos poubelles et comment les réduire.

#TousActeurs