ID D'AILLEURS

Rome : quand recycler ses bouteilles en plastique permet d'obtenir des tickets de métro

©rarrarorro/Shutterstock

À Rome, en Italie, un nouveau moyen de paiement pour le moins original est actuellement testé dans trois stations de métro. Pour obtenir des tickets, il suffit de déposer dans une borne des bouteilles en plastique à recycler.

Sortir sa petite monnaie ou sa carte bleue pour obtenir des tickets de métro pourrait devenir quelque peu dépassé à Rome. Dans plusieurs stations qui tentent actuellement l'expérience, il suffit de recycler ses bouteilles en plastique pour pouvoir voyager. 

Ce système est mis en place pour un an dans trois stations situées dans trois lignes différentes. Des bornes y sont installées : y déposer ses bouteilles en plastique à recycler permet d'accumuler des crédits pour acheter des tickets de métro et de bus. Tarif : 5 centimes par bouteille déposée, à savoir que le ticket de métro coûte 1, 50 euro. 30 bouteilles permettent donc d'obtenir un ticket. Virginia Raggi, la maire de Rome, citée par Il Globo, a indiqué que la capitale était la première ville en Italie et parmi les premières en Europe à promouvoir cette initiative respectueuse de l'environnement. 

En octobre dernier, ID avait repéré une autre initiative de ce type : alors que l'Indonésie est le second plus gros producteur de déchets plastiques derrière la Chine, la municipalité de Subaraya sur l'île de Jakarta, encourage ses habitants à recycler leurs déchets plastiques en offrant des tickets de transport contre des bouteilles usagées. À relire ici.

Vous avez apprécié cette information ? Pour nous permettre de préserver notre indépendance et vous proposer des contenus toujours plus nombreux et rigoureux, vous pouvez soutenir notre travail. 

Si vous avez une minute et 1€, cela peut faire la différence pour nous. Merci ! #TousActeurs.