Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

ID D'AILLEURS

Vietnam : 168 000 pailles pour composer une œuvre d'art

L'installation "Strawpocalypse" au Vietnam est composée de 168 000 pailles.
©capture d'écran / blog de Benjamin Von Wong

Le photographe Benjamin Von Wong a réalisé l'installation "Strawpocalypse" à l'aide de 168 000 pailles, dans le but d'alerter sur le gaspillage tout en offrant une seconde vie aux déchets plastique. L'œuvre, qui représente une vague grandeur nature, sera visible à l'Estella Place, dans la ville vietnamienne d'Ho Chi Minh jusqu'au 24 mars. 

L'œuvre " Strappocalypse", de 3,3 mètres entièrement composée de pailles, représente "la séparation d'une mer de plastique". L'artiste américain Benjamin Von Wong, connu pour utiliser des matériaux recyclés dans ses créations, expose celle-ci au Vietnam, dans la ville d'Ho Chi Minh.

Une collecte bénévole

Les 168 000 pailles qui composent cette vague géante ont été récoltées en six mois par des bénévoles, dans la rue, les poubelles, les terrasses de café, etc. Ces volontaires, encadrés par l'organisme Zero Waste Saigon, ont ensuite réalisé un tri par couleur : les pailles vertes, noires et bleues ont été utilisées pour la vague, les blanches pour l'écume, les jaunes et oranges pour le sable et les transparentes pour combler les vides. Des sacs en plastique ont également été ajoutés à l'installation, servant à diffuser la lumière des LED. 

Le problème de la pollution plastique, c’est que nous l’ignorons à moins qu’elle ne se trouve juste sous nos yeux. Mon but était d’approcher deux angles différents en créant quelque chose de magnifique et d’unique, mais qui soit en même temps une véritable tragédie environnementale." Benjamin Von Wong (à lire sur son blog).

Strappocalypse est actuellement exposée à Ho Chi Minh jusqu'au 24 mars. Les pailles qui la composent n'étant pas recyclables, l'artiste a lancé un appel pour trouver un nouvel hébergement : "L'installation cherche une nouvelle maison. Si vous êtes une compagnie, une institution ou un musée intéressé, contactez-nous".

D'après Plastic Pollution Coalition, 500 millions de pailles sont utilisées tous les jours aux Etats-Unis. Benjamin Von Wong explique sur son blog s'être inspiré d'une phrase ayant eu beaucoup de succès dans son pays natal : "ce n'est qu'une paille, ont dit huit milliards de personnes".

Ci-dessous, une vidéo de l'installation artistique :