Question du jour

Inox, verre, bambou : les alternatives aux pailles en plastique

©Jiri Hera/Shutterstock

Précisez "sans paille ! " recommande l’association "Bas les pailles", à l’origine d’une pétition afin qu'elles soient interdites. Pour ceux qui n’envisagent cependant pas de déguster leurs boissons ou cocktails sans, ID fait le point sur les pailles sans plastique.

Pas loin de 100 000 personnes ont déjà signé la pétition lancée par l’association "Bas les pailles" adressée au Ministre de la Transition écologique et solidaire. L’objectif : faire interdire les pailles en plastique, avec en ligne de mire la réduction de la pollution plastique, et des 8 millions de tonnes de plastique déversées dans les océans chaque année, rappelle l’association. Elle met également en avant les alternatives à ces objets polluants et à usage unique : quelles sont-elles ?

Pailles réutilisables

Il existe des pailles que l’on peut laver et réutiliser. Les pailles en inox d’abord, qui existent en plusieurs tailles. Il est également possible de se procurer des pailles en verre, d’un diamètre un peu plus grand que celles en inox. Pour les laver, un goupillon est généralement fourni. Autre possibilité réutilisable mais aussi biodégradable : les pailles en bambou.


Pailles compostables

Pour remplacer le plastique, d’autres matières moins polluantes peuvent être utilisées pour fabriquer des pailles qui seront, même si elles restent à usage unique, biodégradables et compostables : l’amidon notamment, ou le carton. Prochaine innovation : les pailles que l’on peut manger de Lolistraw, disponibles aux Etats-Unis, qui devraient être commercialisées en France à compter de 2019.

Etes-vous passé aux pailles réutilisables en inox ou en verre ?

Choix