ID d'ailleurs

Royaume-Uni : une sculpture de Theresa May dénonce sa politique environnementale

"Theresa May : Washed up", sculpture réalisée par le studio créatif Lazerian, basé à Manchester, représentant Theresa May, Première ministre du Royaume-Uni
©Lazerian

Afin de critiquer l'insuffisance de la politique environnementale au Royaume-Uni, un studio créatif a imaginé une sculpture géante de Theresa May, échouée sur une plage et le ventre débordant de déchets plastiques...

Lazerian, un studio de design contemporain basé à Manchester, a conçu une sculpture de Theresa May, Première ministre britannique, que l'on pouvait encore observer sur une plage de la presqu'île de Llŷn il y a quelques jours. Cette œuvre de six mètres de long représente la femme d'Etat allongée sur la plage, dont le ventre troué semble déborder de bouteilles en plastique et d'autres déchets domestiques. Elle est fabriquée entièrement à partir de matériaux recyclés et a été modélisée grâce à une technologie 3D. 

Liam Hopkins, l'artiste à la tête du projet, a souhaité ainsi dénoncer le manque d'action du gouvernement face à l'urgence que représente la pollution des océans. Il estime que le plan d'action écologique britannique "A Green Future: Our 25 Year Plan to Improve the Environment" ne répond pas assez aux besoins de notre planète. L'objectif de cet élan artistique : faire réagir le gouvernement britannique.

Le public se réfère de plus en plus à des images d'animaux lavés de plastique et affamés à mort parce que leurs estomacs sont remplis de plastique jetable plutôt que de nourriture, mais les vies humaines sont également menacées par notre mépris total de l'environnement. Nous aurions normalement déjà dû réagir à l'urgence.