Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Culture

Nature : trois livres à déposer au pied du sapin

Les coups de coeur littéraires de la rédaction
©Unuchko Veronika/Shutterstock

BD, roman, beau livre... ID vous partage ses coups de coeur littéraires à l'approche des fêtes. Au programme : une balade dans la campagne japonaise, une plongée dans les fonds marins de la Polynésie française et une initiation à l'affût sur les hauts plateaux du Tibet.

Envie d'évasion en cette fin d'année ? Voici une sélection de livres qui donne le goût du voyage et des grands espaces, et questionne au passage notre rapport au vivant.

La jeune femme et la mer, Catherine Meurisse 

© Dargaud

Après La légèreté - BD dans laquelle elle racontait sa reconstruction après l'attentat contre Charlie Hebdo en 2015, Catherine Meurisse poursuit sa quête de beauté dans La jeune femme et la mer. Un récit initiatique qui raconte les déambulations d’une artiste venue "peindre la nature” au Japon. Sur sa route, elle rencontre plusieurs drôles de personnages, comme ce tanuki, animal mythologique de la culture nipponne, ou encore ce peintre japonais qui cherche à immortaliser la mystérieuse Nami. 

Comment dessiner "La jeune femme et la mer"

Avec son trait délicat et poétique, la dessinatrice croque les montagnes, les forêts, les champs du pays nippon qu’elle a sillonné lors de plusieurs séjours, et découvert à travers les estampes de grands maîtres comme Hokusai. Ce beau roman graphique ravit les yeux et invite aussi à réfléchir sur notre rapport à la nature, et aux catastrophes. Témoin du typhon Hagibis, qui a dévasté la région de Kanto, près de Tokyo en 2019, Catherine Meurisse plaide, dans La jeune femme et la mer, pour un “recours à l’art pour saisir les paysages qui disparaissent”.  

Wild Life Photographer of the Year 2021 

© Biotope

Organisé par le Natural History Museum de Londres, le concours Wildlife Photographer of the Year, ouvert aux professionnels et amateurs, récompense chaque année les plus belles photographies de nature au monde. L’ensemble des résultats du palmarès 2021 est à retrouver dans cet ouvrage paru aux éditions Biotope le 13 octobre dernier. Un beau cadeau pour les amoureux de photographie animalière. On y retrouve notamment le cliché “Création” du photographe et biologiste marin Laurent Ballesta - premier Français à remporter le grand prix du Wildlife Photographer of the Year, parmi les 50 000 photos participantes de la 57ème édition du concours.  

Le photographe a réussi à capturer un moment rare, celui de la période de reproduction des mérous qui ne se produit qu’aux alentours de la pleine lune en juillet, au large de la Polynésie française. Jusqu’à 20 000 poissons se rassemblent dans l’étroit chenal sud reliant le lagon à l’océan. 

Une femelle mérou camouflage entourée de mâles sort du nuage laiteux d'œufs et de sperme qui brise fugitivement l'obscurité.
© Laurent Ballesta / Wildlife Photographer of the Year 2021

Son instantané montre une femelle mérou camouflage libérant un nuage laiteux d’oeufs. Les mâles s'en approche pour féconder l'un d'eux. “Ce nuage d'œufs au destin incertain a la forme d'un point d'interrogation. Je le vois comme un symbole : celui des incertitudes qui pèsent sur l'avenir de la biodiversité mondiale, même dans des lieux aussi préservés que la Réserve de Fakarava”, avait réagi le photographe lors de la remise du prix. 

La panthère des neiges, Sylvain Tesson et Vincent Munier 

© Gallimard

Le pitch : “Invité par le photographe animalier Vincent Munier, l’écrivain Sylvain Tesson part sur les traces de la panthère des neiges qui se cache sur les hauts plateaux du Tibet. A ses côtés, il apprend l’art de l’affût. L’espoir et la tension affleurent. Et si la bête ne se montrait pas ?” 

Après un succès en librairie à sa sortie en 2019, et un prix Renaudot, ce récit de voyage qui célèbre la beauté et la fragilité du monde sauvage a été réédité cette année dans une version illustrée. L’occasion de se (re)plonger dans cette incroyable expédition. L’expérience se prolonge également au cinéma. 
Sorti en salles le 15 décembre, un documentaire, réalisé par Vincent Munier et Marie Amiguet, met en images l’attente inlassable des deux aventuriers. Une invitation à ralentir et observer le monde qui nous entoure.  

La panthère des neiges

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.