Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

LA PÉPITE

Le bonheur ? Pour y accéder, louez un.e Finlandais.e !

Business Finland

Envie de trouver le bonheur et d'être accompagné pour cela ? Profitez donc de cette offre faite par Business Finland jusqu'au 14 avril : partir avec un.e authentique Finlandais.e choisi.e spécialement pour vous montrer pourquoi et comment son pays se hisse en tête des pays où il fait le mieux vivre.

C'est la deuxième année consécutive que la Finlande se hisse en tête du World Happiness Report établi depuis 2012 par les Nations Unies. "Notre secret est dans la nature, au sens propre du terme. Là où certains partent en thérapie, les Finlandais enfilent une paire de bottes et filent dans les bois", affirme tout de go le site Rent a Finn qui propose justement, jusqu'au 14 avril, de postuler pour partir dans les bois en étant accompagné d'un local qui saura vous guider sur les voie de la joie de vivre made in Finland.

C'est par le biais d'un concours et d'une principe pour le moins original que l'organisation Business Finland entend prouver qu'il est crucial de se ressourcer au contact des éléments, et que la Finlande est parfaite pour cela. “Les études prouvent que passer du temps dans la nature peut réduire le stress, d'où l'idée d'organiser des voyages en compagnie d'un coach finlandais afin de découvrir les secrets de notre mode de vie reconnu comme étant l'un des plus doux au monde", explique la porte parole de l'organisation, Hetta Huittinen, à Fast Company.

Juho Juutilainen, un entrepreneur qui fait partie des guides avec lesquels il est possible d'être coaché au bonheur, confirme :

Pas besoin d'aller trop loin d'Helsinki pour trouver du silence et une nature verdoyante. En bus, en train, à vélo... on peut se retrouver au milieu de nulle part en un rien de temps.

Au programme des virées prévues avec lui ? Des sorties dans le parc naturel, une découverte des archipels, des saunas en bord de mer... "Les saunas sont au coeur de notre mode de vie", relève encore Juho Juutilainen, pour qui cela participe de leur bien être.

L'art du "jokamiehenoikeus"

D'ailleurs, la loi finlandaise, comme celle d'autres pays scandinaves, prévoit que chacun puisse vagabonder à son aise (c'est le principe du "jokamiehenoikeus", traduit par droit d'accès à la nature), même sur les terres privées, il est possible de se déplacer, de récolter des baies ou des champignons, de passer la nuit sans demander la permission. Un droit qu'il n'est pas rare de mettre à profit durant les cinq semaines de congés dont bénéficient là aussi, légalement, les Finlandais.

Si cette campagne fait sourire, elle a le mérite d'insister sur une dimension encore trop négligée dans notre quête de sens et notre recherche du bonheur : le temps passé dehors, en plein air, au contact des éléments ! Certes, l'espérance de vie, le revenu, les liens sociaux, la liberté de faire ses choix et la confiance dans la société sont importants dans la sensation de quiétude quotidienne. L'accès à l'éducation et aux soins aussi, le temps laissé pour s'occuper des enfants et la qualité de multiples autres politiques publiques jouent également dans l'appréciation globale, mais cela n'est pas suffisant : pour John Helliwell, co-auteur du rapport sur le bonheur mondial, “les gens sont plus heureux et en meilleure santé quand ils voient des arbres et qu'ils marchent pour aller au travail", observe-t-il alors que la prochaine édition de l'indice, en 2020, intégrera ces données !

Après, si prendre l'avion pèse sur votre sentiment de bonheur global, vous pouvez aussi rester en France : notre pays aussi est fort beau, et nous ferions bien parfois de mieux saisir la chance qui est la nôtre, n'est-il pas ?