Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

IDÉES PRATIQUES

Trois idées pour un Halloween (confiné) écoresponsable

Pour éviter les déchets engendrés par la fête, suivez ces trois idées.
©White bear studio/shutterstock

Qu’est-ce qui fait plus peur que les fantômes ? La perte de la biodiversité qui nous entoure, par exemple ? La saison d’Halloween démarre dans quelques jours et pour la souligner de façon plus responsable (et sans faire la fête, mesures sanitaires obligent), ID vous propose quelques conseils.

Surconsommation et gaspillage, Halloween a de quoi faire peur. Encore peu populaire en France, cette fête consiste à se déguiser et se maquiller en différents personnages tout droit sortis des films d’horreur cultes. Cependant, ces déguisements engendrent une quantité non négligeable de déchets. À titre d'exemple, en moyenne, "7 millions de costumes  sont trouvés dans les poubelles du Royaume-Uni dans les premiers jours de novembre", selon RTL.  

Toutefois, cette année, la fête sera différente puisqu'il faut prendre en compte les mesures sanitaires en vigueur, à savoir que les rassemblements de plus de six personnes dans l'espace public ainsi que les soirées privées demeurent interdits. Voici toutefois quelques idées éco-responsables pour marquer le coup plus sobrement, autour d'un repas avec ses colocataires, son noyau familial ou en couple par exemple !

La récupération pour une déco effrayante

Pour réaliser une décoration écologique, il est conseillé de récupérer différents objets destinés à la benne aux déchets. À commencer par les bocaux en verres vides : pour les utiliser, il suffit de laisser parler sa créativité en dessinant avec de la peinture naturelle quelques visages effrayants et de placer dedans une bougie. 

Pour un soir effrayant, récupérez les feuilles d’arbres que vous trouverez dans le jardin ou à l’extérieur pendant une balade. Vous pouvez décorer votre intérieur en les collant sur le mur ou en les éparpillant sur le sol. De même pour les toiles d’araignées, il faut trouver un ancien coussin ou une taie d’oreiller inutilisable. Ensuite, récupérez le coton qui s’y trouve, et détachez-le jusqu’à former des filaments de coton que vous pouvez coller au plafond et sur les murs, ainsi le tour est joué.

Un déguisement fait maison

Au lieu de dépenser une cinquantaine d’euros dans un déguisement neuf, privilégiez le recyclage et le fait maison. Jetez un coup d’œil dans vos placards et donnez un coup de neuf aux anciens déguisements à transformer selon le thème choisi pour la fête. Halloween est censé faire peur, donc des vieux draps ou des nappes trouées feront bien l’affaire pour ressembler à un fantôme. Sinon, tournez-vous vers la seconde main en privilégiant les friperies ou Emmaüs pour trouver le déguisement qui vous conviendrait.

Côté maquillage effrayant, il est conseillé d’utiliser de la peinture naturelle. Il existe des produits de maquillage bio et naturels en vente. Mais vous pouvez également fabriquer les vôtres. Pour cela, il faut de l’huile végétale, de la fécule de maïs, de l’eau et des colorants naturels. Mère nature offre différentes couleurs naturelles : pour obtenir le violet il y a le chou rouge ou le jus de myrtille ; le curcuma et le curry pour avoir du jaune ; le marc de café pour la couleur marron ; ou encore un écrasé d’épinards permet d’obtenir le vert.

Un petit repas d’Halloween à la citrouille

La récupération concerne aussi la star de la fête, la fameuse citrouille. Pour ceux qui souhaitent rester dans la décoration classique, n’hésitez pas à récupérer les graines au moment de la vider. Vous pouvez les griller au four pour les grignoter ou les ajouter dans les salades pour apporter du croustillant. Une fois que la fête est terminée, n’oubliez pas de composter la citrouille. 

L’intérieur de la citrouille peut également être réutilisé pour la confection d’un gâteau ou d’une soupe. Les recettes fusent sur Internet, le contenu de la citrouille ou de la courge peut servir pour la réalisation du couscous ou encore en tant que purée pour garnir des ravioles.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, pré-commandez notre guide « La transition écologique Made in France » à tarif préférentiel jusqu’au 27 octobre sur Ulule.

Au sommaire :  interviews, quiz, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour consommer 100 % local et responsable !

Pour en savoir plus et pré-commander votre guide, c’est par ici.

Merci ! #TousActeurs