Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

IDÉES PRATIQUES

Six conseils pour un sapin de Noël vraiment vert !

Au lieu de l'achat, vous pouvez privilégier la location de votre sapin de Noël.
©Africa Studio/shutterstock

Les fêtes approchent et avec eux les achats des sapins de Noël augmentent. Pour célébrer les fêtes de façon responsable, ID fait un zoom sur quelques solutions pour avoir un sapin éthique.

Le sapin est le roi des fêtes de fin d’année. En France, ce sont 6 millions de sapins qui sont vendus en moyenne chaque année, dont 1 million de sapins artificiels produits et transportés depuis la Chine. Ainsi, un quart des Français achète un sapin de Noël, et ces arbres finissent parfois parmi les déchets ménagers ou encore sont abandonnés sur le trottoir. Pour rappel, les sapins naturels sont collectés par de nombreuses municipalités et sont recyclés. Par exemple, une tonne de sapins recyclés permet de produire 300 à 400 kg de compost, indique le ministère de l’Agriculture, ou encore ils peuvent être utilisés comme un désherbant naturel. En outre, vous pouvez également penser "écoresponsable" avant d’acheter votre sapin en suivant ces réflexes :

- Éviter les sapins artificiels

Le sapin artificiel figure parmi les fausses bonnes idées. En effet, en étant synthétique, ce sapin a l’avantage de ne pas se dégrader et peut se conserver et être réutilisé plusieurs hivers de suite. Toutefois, il reste principalement composé de plastique et d’aluminium et de peinture qui peut être chargée de particules comme le plomb. Dans une étude réalisée par Ellipsos, ce type de sapin émettrait l’équivalent de 8,1 kg de CO2 pour sa production et pour son transport, contrairement à 3,1 kg de CO2 pour un sapin naturel.

- Le sapin naturel sans artifice

Le sapin naturel est controversé pour sa découpe à la base du tronc, ce qui implique que le sapin finisse par mourir et se décomposer quelques jours après les fêtes. Cependant, le sapin végétal impactera moins l’environnement lors de sa décomposition et surtout s’il est bien choisi. Dans ce cas, il est conseillé de ne pas acheter des arbres floqués ou colorés, parce que la peinture et la neige artificielle sont composées de plastique. Cela rend plus difficile le processus de compostage et de recyclage après les fêtes.

- Un sapin cultivé en pot

Pour un sapin naturel, vivant et durable, vous pouvez opter pour le sapin en pot. Globalement, il est déterré d’un terrain agricole de sylviculture avec une partie de la terre fertile. Cela vous permettra de passer les fêtes et de le conserver en pot ou encore de le replanter en attendant les prochaines fêtes. À condition de bien veiller à l’arroser, à le placer près d’une fenêtre et à la lumière, et surtout ne pas le mettre à côté d’une source de chaleur comme la cheminée.

- Un sapins labellisé

Pour un sapin plus éthique, préférez les sapins cultivés par les producteurs français, regroupés au sein de l’Association Française du Sapin de Noël Naturel, qui pratiquent une production durable. Il faut par exemple privilégier les sapins certifiés Plante Bleue ou Fleurs de France ou encore ceux ayant obtenus la labellisation bio, en étant cultivés sans pesticide.

- Acheter au bon moment

Pour un sapin écoresponsable, il est conseillé d’éviter l’achat du sapin en novembre. En effet, les grandes surfaces les mettent en vente avant la date de coupe habituelle, ce qui oblige les producteurs à pulvériser les sapins de fixateurs polluants pour les maintenir artificiellement en forme. La date de coupe idéale a lieu pendant les premières semaines du mois de décembre : il est donc conseillé d’attendre la bonne période pour les acheter. Également, il est recommandé d’acheter les sapins chez des pépinières ou des fleuristes plutôt qu’en grande surface.

- La location de sapins

Une autre alternative consiste à louer son sapin. Pour éviter de jeter votre sapin après son achat, il est désormais possible d’adopter un sapin pour la période des fêtes : il sera récupéré par le fournisseur en lui donnant ensuite une seconde vie. Ce service est par exemple proposé par la société Treezmas qui livre le sapin à domicile, avec les indications à suivre pour s’en occuper, ainsi que d’un colis prépayé afin de le renvoyer à l’entreprise après la période de location.

Maintenant, vous pouvez déposer les cadeaux au pied d’un sapin éthique de votre choix.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, commandez notre guide « La transition écologique Made in France ».

Au sommaire :  interviews, analyses, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour consommer 100 % local et responsable !

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

Merci ! #TousActeurs

A lire aussi
Commentaires
Par luc Fontaine - le 12/12/2020

Votre article omet de préciser que :
Par photosynthèse un sapin naturel produit de la chlorophylle et absorbe du CO2 pour grandir. Un sapin naturel coupé est recyclable et remplacé par un sapin planté qui à son tour captera des GES pour lutter contre le réchauffement et le dérèglement climatique. Un sapin plastique ce n'est que de la pollution issue d'énergies et de matières fossiles non renouvelables.

Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.