Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

IDÉES PRATIQUES

Quatre astuces anti-gaspi pour réemployer les pelures d’oignon

Les pelures d'oignon peuvent servir par exemple pour réaliser une soupe anti-gaspi.
©Africa Studio/shutterstock

Après nous avoir mis les larmes à l’œil, les épluchures de l’oignon sont souvent jetées. ID vous propose quatre façons de les réemployer ingénieusement.

Caramélisé, confit ou juste pour relever le goût, l’oignon est présent dans presque toutes les recettes culinaires. Toutefois, une fois que la découpe de l’oignon est achevée, la peau qui l’entoure finit son chemin dans la poubelle. Pourtant, ses épluchures riches en antioxydants peuvent servir en cuisine ou pour le jardinage.

En chapelure/farine de blé

La peau d’oignon peut s’utiliser en chapelure ou pour remplacer la farine dans différentes recettes comme le pain fait maison. Toutefois, elle ne se substitue pas totalement à la farine. Pour y procéder, il faut sécher les pelures quelques minutes au four, puis les mixer jusqu’à obtenir une poudre. Une fois qu’elle est tamisée, mélangez-la dans une chapelure ou la farine, pour confectionner une pâte de votre choix : pizza ou pain.

N’oubliez pas de mettre le reste de la poudre des pelures dans un bocal fermé pour la conserver.

Recette de soupe anti-gaspi

Riche en antioxydants, la peau d’oignon est aussi nutritive que le légume qu’elle couvre. Vous pouvez ainsi l’utiliser comme une base pour réaliser un bouillon, ce qui lui apportera plus de saveurs et de couleurs. Pour réaliser la soupe, vous pouvez utiliser différentes épluchures de légumes séchées en plus de la peau d’oignon comme celles de carottes et de poireaux. Laissez mijoter vos épluchures dans de l’eau pendant une quarantaine de minutes en y ajoutant les épices. Il faut enfin tamiser la soupe avant dégustation.

Engrais et fongicide naturels

Les pelures sont aussi efficaces au jardin et peuvent être utilisées en tant qu’engrais naturel ou en tant que fongicide. Pour confectionner l’engrais, il faut se baser sur la technique de la macération. Pour cela, il faut mélanger 100 g de pelures découpées avec un litre d’eau et laissez l’ensemble macérer pendant une journée, puis il faut filtrer le mélange. Avant de pulvériser vos plantes, il est nécessaire de diluer 10 cl de cette macération avec un litre d’eau. N’hésitez pas à renouveler l’opération tous les 15 jours.

Pour un fongicide efficace contre le mildiou, il faut réaliser une infusion. Pour la réaliser, il faut mélanger dans une casserole les peaux d’oignons et un litre d’eau, jusqu’à l’ébullition. Ensuite, retirez le mélange du feu et laissez-le infuser, jusqu’à son refroidissement. L’infusion filtrée peut être appliquée sur vos plantes.

Pensez également à ne pas jeter les peaux des oignons dans la poubelle, mais à les mettre dans un bac à compost qui servira à nourrir votre potager.

Un colorant végétal

Pour réaliser des peintures, vous pouvez utiliser les pelures d’oignon qui peuvent faire office de colorant végétal alternatif aux colorants chimiques. Vous pouvez ainsi obtenir des teintes qui se situent entre l’orange et le jaune clair. Ce colorant alimentaire végétal et naturel peut servir pour apporter de la couleur aux plats réalisés, pour peindre et décorer différents objets ou encore en tant que teinture pour vos textiles en coton et en soie.

Il suffit de mettre les pelures d’oignons séchées dans une marmite remplie d’eau et de porter le tout à ébullition. Ensuite, il faut que le mélange mijote pendant une quarantaine de minutes. À savoir que plus le mélange est en ébullition, plus la couleur de la teinture sera forte.


Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, pré-commandez notre guide « L’écologie à la maison » à tarif préférentiel jusqu’au 20 décembre. 

Au sommaire :  interviews, analyses, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour une vie quotidienne placée sous le signe de l’écologie dans toutes les pièces de la maison !

Pour en savoir plus et pré-commander votre guide, c’est par ici.

#TousActeurs