Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Conso

Quand une enseigne de chaussures fait le pari de la seconde main

Les chaussures proposées par Bocage, dans le cadre du projet "Comme Neuves", sont totalement reconditionnées.
©Bocage /Facebook

À Nantes, après avoir mis en place un service de location de chaussures l'enseigne française Bocage mise désormais sur la seconde main.

Après les sneakers recyclées et recyclables, le groupe français Eram lance sa chaussure de seconde main. Le projet "Comme Neuves", porté par l'enseigne Bocage, permet aux clients d'acheter des chaussures d'occasion reconditionnées.

Reconditionnement et économie circulaire

En 2018, la marque avait déjà lancé "L'Atelier Bocage" : un système de location mensuelle de chaussures, moyennant 29 à 34 euros par mois. Désormais, ces mêmes paires sont remises à la vente à travers le projet "Comme Neuves" pour 50 % du prix initial. 

Avant d'être remises en rayon, celles-ci font toutefois l'objet d'un rafraîchissement : après plusieurs mois sans avoir été portées, elles sont envoyées au sein de l'usine du groupe en Maine-et-Loire pour y être reconditionnées. Si l'initiative, lancée en octobre 2019, ne concerne pour l'heure qu'une boutique nantaise, elle devrait se déployer ailleurs dans l'Hexagone en 2020. Un site Internet devrait également voir le jour à la même période. 

 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide « La mode éthique dans nos dressings ». 

Au sommaire : interviews, quiz, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour se mettre à la mode éthique !

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

Merci ! #TousActeurs