Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

PODCAST

Mode éthique : cette marque veut révolutionner l’uniforme

©Manon Guittot

Dans "Nouveau Modèle", Chloé Cohen donne la parole à des femmes qui s’engagent pour une mode plus responsable. Parce qu’elles connaissent les impacts négatifs de la mode sur nos vies et sur l’environnement, ces femmes ont choisi une production humaine, transparente et moins polluante pour notre planète. À travers leurs valeurs, leur parcours, leurs projets, la journaliste dresse le portrait de ces femmes engagées. 

Elles se surnomment Brenda & Brenda, elles ont 26 ans, et elles se sont rencontrées chez Kapten (entreprise de VTC), après avoir fait une école de commerce. Sarah Nimir et Mathilde Gindre ont lancé la marque "Salut Beauté" en 2019 pour révolutionner l’uniforme. Inspirés des tenues de travail, leurs vêtements à assembler sont uniques et pratiques pour toutes les femmes, décalés pour casser les codes d’une mode trop standardisée et surtout responsables. 

Quand on a pris conscience des mètres de tissus qui n’étaient pas utilisés chez les fabricants on s’est dit que c’était la catastrophe, ça nous a fait penser aux enseignes dans l’alimentaire qui jettent leurs invendus. Notre société gaspille et on ne se rend même pas compte à quel point ! 

Les créatrices ont décidé de se tourner vers l’upcycling, en récupérant des tissus inutilisés. Si elles ne connaissaient rien à l’industrie textile, Sarah et Mathilde ont réussi à relever les défis pour créer des uniformes modernes et durables. 

On aimerait systématiser l’upcycling, se dire qu’on utilise que des stocks de tissus déjà produits, mais c’est compliqué d’un point de vue logistique, ça veut dire du sourcing en continu, ce sont des coûts supplémentaires.

La fast-fashion a formaté l’image de la femme. La femme doit s’effacer le plus possible derrière le vêtement. Les vêtements dans la fast-fashion sont jetables, car en faisant quelque chose de très standardisé et neutre on détruit l’attachement émotionnel au vêtement. Mais si on redonne de l’attachement, du sens, on évite le gaspillage. 

Vous avez apprécié cette information ? Vous aimerez également notre guide pratique "Bébé (aussi) sera écolo!"

Au sommaire : qualité de l'air, hygiène, équipements, habillement, alimentation...Tout pour un quotidien écolo avec bébé !

Pour en savoir plus c'est par ici.

Merci ! #TousActeurs.