Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

PODCAST

Antoinette Guhl : "L’action politique doit changer l’industrie textile"

Antoinette Guhl, adjointe à la Maire de Paris chargée de l'Economie sociale et solidaire.
©DR

Dans "Nouveau Modèle", Chloé Cohen donne la parole à des femmes qui s’engagent pour une mode plus responsable. Parce qu’elles connaissent les impacts négatifs de la mode sur nos vies et sur l’environnement, ces femmes ont choisi une production humaine, transparente et moins polluante pour notre planète. À travers leurs valeurs, leur parcours, leurs projets, la journaliste dresse le portrait de ces femmes engagées. 

Antoinette Guhl, adjointe à la Maire de Paris chargée de l'Economie sociale et solidaire, de l'Innovation sociale et de l'Economie circulaire, est sur tous les fronts quand il s’agit d’engagement écologique. Pour celle qui se dit "écolo depuis toujours", l’industrie textile devait rejoindre la liste de ses combats. 

Avec l’association Paris Good Fashion, Antoinette Guhl veut faire de Paris la capitale de la mode durable d’ici à 2024. Un objectif très ambitieux, peut-être trop, mais qui a le mérite d’exister.

Il m’a semblé qu’on pouvait donner une impulsion politique à la mode et c’est l’objectif de l’association Paris Good Fashion. 

Paris Good Fashion, c’est plusieurs axes de réflexion, comme la création d’une cartographie des acteurs et actrices de la mode responsable, l’accompagnement des marques et des jeunes créateurs et créatrices, la mise en place d’une filière laine en France ou encore la sensibilisation de la jeune création à une mode plus inclusive. 

On doit permettre à tout le monde de mieux s’habiller, quelque soit son budget, c’est un combat qu’on doit mener sinon on va se retrouver avec cette mode à deux vitesses, avec d’un côté des beaux vêtements avec des belles matières qui coûtent cher, et puis de l’autre des vêtements avec des matières moins nobles, moins bien faits, qui ne tiennent pas 2 lavages et qui eux sont destinés à des personnes moins aisées. 

Antoinette Guhl m’a reçue fin 2019 dans ses bureaux à la Mairie de Paris. Si l’association Paris Good Fashion n’en était qu’à ses balbutiements, l’interview nous a donné l’occasion de parler de son parcours, de son enfance et même de l’écoféministe indienne Vandana Shiva. Une discussion pour montrer qu’il est possible et indispensable de lier politique et écologie.

Le changement de l’offre doit être aussi politique, c’est à nous de l’impulser, la commande publique est un levier. 

Vous avez apprécié cette information ? Vous aimerez également notre guide pratique "Bébé (aussi) sera écolo!"

Au sommaire : qualité de l'air, hygiène, équipements, habillement, alimentation...Tout pour un quotidien écolo avec bébé !

Pour en savoir plus c'est par ici.

Merci ! #TousActeurs.