Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Conso

Comment recycler l'eau de sa douche ?

©Janny2/Shutterstock

Pour économiser de l'eau, et lutter contre le gaspillage, la start up FGWRS a mis au point une solution innovante qui permet de réutiliser l'eau de sa douche, dite "grise", pour alimenter sa chasse d'eau des toilettes ou bien pour arroser son jardin. Zoom sur cette initiative qui pourrait bien se démocratiser au sein des foyers.

Au sein des habitations françaises, l'eau potable dessert toutes les arrivées d'eau : de la douche à la chasse d'eau des toilettes. D’après le bilan Service Eau France, mis à jour le 25 mars 2022, seulement 1 % de la consommation d’eau journalière d’un Français est dédiée à la boisson contre 39 % utilisée pour l’hygiène corporelle. Il faut compter 160 litres d'eau utilisés pour une douche de dix minutes.

Cette eau légèrement polluée (par le savon, les cheveux..), et donc dite "grise", est directement évacuée vers les égouts. Des recherches ont été menées pour trouver une solution anti-gaspi de nos eaux grises pour les réinjecter dans le circuit d'eau domestique et les réemployer pour la chasse d'eau (qui utilise 9 litres d'eau potable par utilisation), l'arrosage du jardin ou le lavage des sols extérieurs.

Les premières recherches pour cette technologie de recyclage des eaux usées ont été initialement menées dans le secteur de l’aérospatial dès le début des années 2000. Née d’une collaboration entre l’Agence Spatiale Européenne, la start-up monégasque FGWRS (Firmus Grey Water Recycling System) et l’Institut polaire français, la gestion des eaux grises a été mise en application sur la station de recherche franco-italienne Concordia en Antarctique. Depuis sa mise en service en 2005, cette technologie de recyclage des eaux grises a permis d’économiser, selon la start-up, 6 millions de litres d’eau sur la base.

Economiser de l'eau potable à hauteur de 50 % des consommations journalières

Le procédé fonctionne depuis 2005 sans incidents techniques ou sanitaires donc c’est une technologie parfaitement maitrisée et qui est tout à fait déployable et qui permet d’économiser de l’eau potable à hauteur de 50% des consommations journalière.", indique Pierre Magnes, fondateur de la start up FGWRS spécialisée dans le recyclage des eaux grises, dans une interview accordée à Monaco Info le 15 Août 2022.

Le système de recyclage des eaux grises se compose comme suit : la première étape est le dégrillage qui filtre les solides (principalement des cheveux), un ventilateur introduit de l’air afin de faciliter l’alimentation d’un tamis de filtration membranaire autonettoyant. Une fois le permeate obtenu, il est chloré pour limiter la prolifération de bactéries puis stocké afin d’être redistribué grâce à un surpresseur.

Un système qui se démocratise au sein des foyers

Pour le moment, cette innovation est majoritairement réservée aux entreprises privées et collectifs (hôtels, clubs sportifs, bureaux…) mais sa démocratisation au sein des foyers est en marche. Ces dernières années, un homme a fait du bruit. Il se nomme Sidi Drici. Plombier à Melun (77), il a mis au point un système de traitement et de réintroduction des eaux grises équivalent et accessible dès 1 700 euros TTC pour les particuliers. Ce dernier affirme qu’un bénéficiaire de ce système peut prétendre à une diminution de 45% de sa facture d’eau, une solution avantageuse lorsque Service Eau France avance que le prix d'un mètre cube d'eau est de 3,78 euros. Cette installation reste cependant plus coûteuse et moins accessible aux particuliers qu’un système de récupération d’eau de pluie (sans dispositif technique) disponible dans les magasins de bricolage avec une entrée de gamme aux alentours d’une vingtaine d’euros.

 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide Idées Pratiques #11 : "Tout savoir sur l'alimentation bio".

Au sommaire : enjeux, analyses, entretien décryptages... 68 pages pour démêler le vrai du faux du bio !

Cliquez ici pour découvrir et commander votre guide Idées Pratiques.

#TousActeurs