Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

IDÉES PRATIQUES

Cinq recettes pour un insecticide maison naturel

Les insecticides chimiques peuvent avoir des effets néfastes sur l'environnement.
©encierro/shutterstock

Les insectes s’invitent dans les jardins et domiciles durant la période estivale. Pour réduire les désagréments, zoom sur cinq recettes pour préparer un répulsif naturel.

L’environnement souffre des pesticides. Ces substances, sujettes aux débats, sont souvent chimiques et sont utilisées pour la destruction d’une ou plusieurs espèces dans les milieux agricoles. Parmi ces pesticides, trois sont les plus répandus : les herbicides, employés contre les mauvaises herbes ; les insecticides utilisés contre les insectes et les fongicides pour détruire les champignons. Cependant, ces procédés ont des effets directs et indirects sur la nature. En mangeant les insectes contaminés par les pesticides, les êtres vivants non visés par ces produits sont à leur tour contaminés, perturbant ainsi la chaîne alimentaire sur le long terme. De ce fait, pour vous débarrasser naturellement des espèces dérangeantes dans votre potager, ID vous présente cinq idées pour des répulsifs plus écologiques.  

Le vaporisateur à l’huile ou au savon

Pour réduire la présence des insectes dans votre jardin, un mélange d’huile végétale et savon peut faire son effet. Pour cela, il faut une tasse d’huile végétale, une cuillère à soupe de savon noir ou de Marseille et 250 ml d’eau. Faites chauffer l’eau à feu doux, ensuite ajoutez deux cuillères à café du mélange obtenu d’huile végétale et du savon. Il ne reste qu’à vaporiser directement sur les plantes.

La seconde recette est similaire, mais ciblera plutôt une grande variété d'invertébrés, les mites, pucerons et les coléoptères. Sa préparation nécessite, une cuillère et demie de savon noir ou de Marseille liquide dans 250 ml d’eau. Une fois que le mélange est obtenu, appliquez-le, tôt le matin ou le soir, sur les feuilles infestées.

Le spray aux feuilles de tomate

Naturelle et rapide, cette recette nécessite des feuilles de tomates. Elles contiennent des alcaloïdes qui ont un effet nocif pour les insectes comme les pucerons. Pour sa confection, il vous faut 80 g de feuilles hachées, un litre d'eau et une cuillère à café de liquide vaisselle naturel. Dans un récipient, faites tremper les feuilles de tomate dans l’eau pendant une demi-journée, ensuite mixez l’ensemble et ajoutez le liquide vaisselle. Versez la préparation dans un vaporisateur et utilisez-la sur les plantes.

Vaporisateur à l’huile de neem

Puissante et biodégradable, l’huile de neem est une huile végétale qui peut agir comme un puissant insecticide naturel. Elle perturbe surtout les différentes phases du développement des insectes comme les œufs et les larves. Cette huile est biodégradable et ne présente aucune toxicité pour les animaux et les oiseaux. Pour sa réalisation, mélangez deux cuillères à café d’huile, une cuillère à café de savon liquide de Marseille dans 250 ml d’eau. Dès que la préparation est prête à l’emploi, vaporisez directement les feuilles.

La poudre de diatomée

Face à l’invasion des fourmis, privilégiez la terre de diatomée. Une substance naturelle composée majoritairement de silice minérale. Efficace et écologique, elle déshydrate les insectes qui rôdent autour des plantes. Son application est simple, saupoudrez autour des plantes. Cependant, l’opération est à renouveler après chaque passage de pluie car elle perd son efficacité lorsqu’elle mouillée.

Spray au vinaigre blanc et bicarbonate

Écologique et économique, le vinaigre blanc est efficace contre les pucerons et les fourmis. Mélangez un dixième de vinaigre blanc pour 900 cl d’eau. Par ailleurs, le bicarbonate de soude empêche le développement des champignons dans le jardin. Pour le préparer, un litre d’eau, 5 ml de bicarbonate de soude et 5 ml de savon de Marseille liquide. Mélangez l’ensemble dans une eau tiède, et versez dans un spray pour l’employer.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre  guide pratique «  La mode éthique dans nos dressings  ». 

Au sommaire :  interviews, quiz, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour  se  mettre à la mode éthique !

Pour en savoir plus  et commander votre guide,  c’est par ici. 

Merci ! #TousActeurs.