Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Conso

8 Français sur 10 sont adeptes des meubles d’occasion

Après les économies, l’écologie serait leur deuxième motivation pour acheter un meuble d'occasion.
©InnaFelker/Shutterstock

Le confinement d’avril à mai a entraîné des difficultés financières pour une partie des Français. Les habitudes d'achat ont quelque peu changé, et aujourd’hui, les produits d'occasion semblent davantage plébiscités. Si l'économie y est pour beaucoup, des raisons environnementales sont aussi à prendre en compte.

Les Français semblent être de plus en plus séduits par la seconde main. Selon un sondage PollFish pour Site-annonce.fr (plateforme qui encourage la recherche de produits d'occasion, locaux et durables) réalisé en juin 2020, près de 8 Français sur 10 achètent aujourd’hui des meubles d’occasion. Plus précisément, 79 % des Français achèteraient entre 2 et 6 meubles d’occasion par an, d'après cette étude effectuée auprès de 500 personnes. Une enquête YouGov pour Ebay publiée en mai 2020 constate aussi cet attrait grandissant des Français pour l'occasion.

Des achats éco-responsables

Après les économies, l’écologie serait leur deuxième motivation pour acheter un meuble d'occasion. En effet, les meubles neufs – ainsi que le papier peint, les revêtements au sol ou encore la peinture - peuvent émettre des substances chimiques voire toxiques appelées Composés Organiques Volatils (COV) qui se diffusent dans l’air. Certains sont même nocifs pour la santé, précise l'ADEME, (Agence de la Transition écologique) dans son guide de sensibilisation "Un air sain chez soi".

Un marché de l'occasion en plein essor

Près d'1 Français sur 2 achèterait des meubles d'occasion pour favoriser l’économie circulaire, selon l'étude PollFish. C'est sur Internet que la vente d'objets de seconde main se fait le plus, sur des sites comme Emmaüs ou Le Bon Coin. La tendance augmente ces dernières années : entre 2018 et 2019 notamment, les ventes dans l'occasion ont augmenté de 7 %. En 2020, 1 Français sur 2 a eu recours à la vente en ligne d’un objet d’occasion et a déclaré le faire pour lutter contre la surconsommation.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide « La mode éthique dans nos dressings ».

Au sommaire :  interviews, quiz, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour  se  mettre à la mode éthique ! 

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici. 

Merci ! #TousActeurs.