LE CHIFFRE

25 % de l'empreinte carbone des Français se trouve dans leur assiette

©ngoc tran/Shutterstock

La consommation alimentaire des ménages français est à l'origine d'un quart de leur emprunte carbone et énergétique totale, selon une étude de l'Ademe publiée le 26 février dernier. 

Alors que le Salon International de l'Agriculture 2019 a clos ses portes ce week-end, l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie a fait ses comptes. Dans une étude publiée le 26 février, elle révèle que la consommation alimentaire tient une grosse part de l'empreinte environnementale des Français. Selon sa dernière infographie, l'alimentation des ménages équivaut à un quart de leurs émissions. 

Empreinte carbone et empreinte énergétique

L'étude souligne d'une part que l'alimentation des Français cause 163 millions de tonnes de CO2 par an : soit un quart de l'empreinte carbone totale de ces derniers. 63 % de ces émissions de gaz à effet de serre sont dues à l'agriculture, suivies des transports, responsables de 19 % des émissions. 

Même son de cloche du côté de l'empreinte énergétique : l'alimentation est responsable de 23 % de celle-ci, soit 367 TWh par foyer. En revanche, les transports dépassent ici l'agriculture, responsables respectivement de 31 et 27 % de l'empreinte énergétique totale.

L'étude souligne par ailleurs que ces chiffres sont sous-évalués : ils ne prennent pas en compte les émissions causées par les emballages alimentaires ou encore les déchets. 

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.